Accueil auto Les drames prototypes laissent Pla à une avance confortable

Les drames prototypes laissent Pla à une avance confortable

0
0

Le Wayne Taylor Racing Cadillac DPi-V.R de Kobayashi a dépassé la Mazda RT24-P n ° 77 de Tristan Nunez pour prendre la tête au tour 101, avec 2h46min de course terminée, et 15 minutes plus tard, Nunez s’est arrêté avec un déficit de 3,5 secondes au leader. L’arrêt WTR sept tours plus tard a vu Kobayashi émerger sur des pneus froids juste devant la Mazda n ° 77 et Nunez n’avait besoin d’aucune invitation pour plonger devant la Cadillac dans la chicane de l’arrêt de bus pour reprendre la tête.

Puis la hache est tombée du contrôle de course – Kobayashi avait accéléré dans la voie des stands et a reçu une pénalité pour drive-through. Il est sorti sixième, à 40 secondes de l’avance.

Sa cause a été soudainement aidée lorsque la Mazda # 55 de Tincknell a tenté une manoeuvre trop ambitieuse à l’intérieur de l’Acura # 7 d’Helio Castroneves à la chicane de l’arrêt de bus. La paire s’est heurtée et tandis que la Mazda a filé sur l’herbe, l’Acura est entrée durement dans la barrière des pneus. D’une manière ou d’une autre, une période d’avertissement a été évitée, mais alors que la Mazda a démarré et a immédiatement piqué, Tincknell s’est vu infliger une pénalité pour drive-through. Castroneves, maintenant sans aileron arrière, est allé directement au garage pour des réparations et est finalement descendu, furieux. Il a maintenant rejoint mais 20 tours d’avance.

Ce drame a quitté la Mazda # 77 d’Olivier Pla menant Renger van der Zande dans le WTR Caddy par 23 secondes, après que Kobayashi ait passé de nombreux tours à combattre Sébastien Bourdais dans l’entrée # 5 JDC Miller MotorSports, qui est désormais dirigée en troisième position. par Loic Duval.

L’Action Express Racing Cadillac est quatrième avec Filipe Albuquerque au volant, devant l’Acura # 6 qui contient désormais le champion en titre de l’Indy 500 Simon Pagenaud. Tincknell a remis sa Mazda à Jonathan Bomarito.

PR1 Mathiasen Motorsports domine toujours le LMP2 bien que Nick Boulle puisse avoir du mal à repousser l’entrée DragonSpeed ​​pilotée par Colin Braun au cours du prochain relais.

En GT Le Mans, Chaz Mostert a réalisé un superbe couple de relais dans la BMW M8 n ° 24 et après 3h35min est passé en seconde position, divisant la Porsche 911 RSR jusque-là dominante lorsqu’il a dépassé la n ° 911 pilotée par Matt Campbell. Mostert est maintenant à moins d’une seconde de la tête de la classe, faisant pression sur Mathieu Jaminet.

Nicky Catsburg est quatrième de la Corvette C8.R plus rapide, poursuivie à distance par la deuxième BMW de Connor De Phillippi, la deuxième Vette de Marcel Fassler et Alessandro Pier Guidi dans la Ferrari 488 de Risi Competizione.

La Porsche 911 GT3 R de Pfaff Motorsports, désormais conduite par Lars Kern, reste en tête de GT Daytona, mais Bryan Sellers de Paul Miller Racing a dépassé Turner Motorsports BMW M6 de Dillon Machavern pour passer en deuxième position, et la Lamborghini reste là avec Corey Lewis au volant .

Alessandro Balzan dans la Scuderia Corsa Ferrari 488 est quatrième devant Anthony Imperato dans la Wright Motorsports 911 et Mathias Lauda dans l’Aston Martin Vantage.

Vidéo connexe

Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

« Pas question » Williams sera aussi lent qu’en 2019

La saison 2020 de Williams a commencé dans une bien meilleure forme par rapport à 19 ̵…