Accueil Actualité Les anciens commandants des FARC disent qu'ils reprennent les armes | Nouvelles du monde

Les anciens commandants des FARC disent qu'ils reprennent les armes | Nouvelles du monde

0
0
  • Ce qu'ils m'ont dit, ce qu'ils vous disent ! - Martine Dumas - Livre
    Spiritualité - Occasion - Bon Etat - Persée GF - 2011 - Grand Format - Société coopérative d\'insertion à but non lucratif.
  • YouTube
    Browse by interest - Discover videos you’ll love in categories like music, entertainment, news, gaming, and more. All from the comfort of your couch. Supports multiple accounts - Everyone at home can sign into YouTube with a Google account to see recommendations, subscriptions, and playlists. Play YouTube videos from your phone on the TV - It’s easy to enjoy videos with friends and family. Simply find the videos you want to watch on your phone, then send them to your TV with a single tap. Search by voice - Quickly and easily find what you want to watch using voice search. Watch movies and shows - Stay entertained with thousands of movies and TV episodes available to own, rent, or watch for free. Enjoy music on the big screen - Find music videos featuring your favorite artists, songs, live performances and more. Discover new music based on your tastes and what’s trending around you. Watch videos in 4K - YouTube is home to the world’s largest library of online 4K content. Enjoy high-definition videos on the biggest screen in the house – from scenic nature videos to movie and video game trailers and more. (Requires a 4K-capable device.)

Les anciens commandants des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) affirment qu'ils reprennent les armes après ce qu'ils considèrent comme l'échec d'un accord de paix de 2016 visant à garantir leurs droits politiques.

Le groupe dit qu'il va lancer une nouvelle offensive – menaçant de reprendre cinq décennies de conflit armé dans la nation sud-américaine.

L'annonce a été faite dans une vidéo de deux anciens commandants du groupe, connus sous leurs pseudonymes Ivan Marquez et Jesus Santrich.

Image:
Trois ans après que les FARC ont signé un accord de paix avec le gouvernement

Ils ont accusé le président Ivan Duque de ne pas avoir respecté l'accord de 2016 qui visait à mettre fin à un demi-siècle de combats.

L'annonce de l'offensive par YouTube, qui dure 32 minutes, intervient trois ans après la signature d'un accord de paix par les FARC avec le gouvernement.

"C’est la continuation de la lutte des rebelles en réponse à la trahison de l’état des accords de paix de La Havane", a déclaré Marquez, entouré de combattants armés.

"Lorsque nous avons signé l'accord à La Havane, nous l'avons fait avec la conviction qu'il était possible de changer la vie des plus humbles et des plus démunis", a déclaré Marquez.

"Mais l'Etat n'a pas rempli son obligation la plus importante, qui est de garantir la vie de ses citoyens et surtout d'éviter les assassinats pour des raisons politiques".

Marquez était l'un des principaux négociateurs de l'accord de paix signé en 2016.

Il a disparu l'année dernière après que son neveu ait été arrêté et emmené aux États-Unis pour coopérer avec les enquêteurs du trafic de drogue.

L’annonce, qui a été filmée en Amazonie colombienne et dont le nom est Marquez, intervient alors que l’accord complexe fait face à de graves défis, notamment le meurtre de centaines d’anciens rebelles et défenseurs des droits de l’homme.

Le groupe affirme que son objectif est maintenant la mise en place d'un gouvernement qui soutiendra la paix.

Il luttera contre la corruption et la fracturation et exigera des paiements de la part des acteurs des économies illégales et des multinationales, a déclaré Marquez.

Le haut commissaire du gouvernement pour la paix, Miguel Ceballos, a déclaré: "Le gouvernement insistera pour demander des mandats d'arrêt à l'encontre de ces personnes qui tournent ouvertement le dos au processus de paix.

"Ils trahissent le désir sincère de paix des autres membres des FARC."

Cependant, il a ajouté que la capacité militaire du groupe était limitée, affirmant: "Ce n'est pas quelque chose que le pays devrait craindre".

Le groupe dissident cherchera à se coordonner avec l'Armée de libération nationale (ELN), a déclaré Marquez, et n'utilisera pas le kidnapping et la rançon comme source de financement.

Plus de 260 000 personnes ont été tuées et des millions de personnes déplacées lors du conflit en Colombie entre le gouvernement, les groupes rebelles, les gangs criminels et les paramilitaires de droite.

  • ARTISANS DU MONDE Puzzle Dino - Dès 3 ans.
    Puzzle fabriqué en bois d'hévéa au Sri Lanka selon les principes du commerce équitable. Les hévéas produisent du latex pendant 15 à 20 ans. Les arbres sont coupés une fois qu'ils n'en produisent plus et sont utilisés pour la production des jouets en bois Lanka Kade. De nouveaux arbres sont plantés pour les
  • La vie est un roman
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Sept personnes et un chien trouvés abattus dans une maison en Alabama | US News

Sept personnes ont été retrouvées tuées par balle dans une maison de l’Alabama, selo…