Accueil auto Le verrouillage de Melbourne laisse les équipes de Supercars dans les limbes

Le verrouillage de Melbourne laisse les équipes de Supercars dans les limbes

0
0

L’État lancera un verrouillage de sept jours à minuit ce soir alors que Melbourne combattra une nouvelle épidémie de COVID-19.

Un cluster lié pour la première fois à une fuite dans le système de quarantaine des hôtels de l’Australie méridionale voisine s’est maintenant propagé à 26 cas positifs, tandis que des milliers de personnes ont été identifiées comme des contacts étroits.

Au cours des sept prochains jours, les Victoriens ne pourront quitter leur domicile que pour cinq raisons – acheter les biens et services nécessaires, travailler ou suivre une éducation autorisée, faire de l’exercice pendant un maximum de deux heures par jour, soigner et raisons médicales, et obtenir une vaccination COVID-19.

Le Winton SuperSprint de ce week-end a déjà été reporté à plus tard dans l’année, mais les équipes basées à Melbourne sont toujours dans l’incertitude face à une potentielle course aux frontières avant le verrouillage.

Comme indiqué pour la première fois par Motorsport.com hier, six équipes – Walkinshaw Andretti United, Erebus Motorsport, Team 18, Tickford Racing, Kelly Grove Racing et Blanchard Racing Team – sont en attente de quitter Melbourne pour atténuer les inquiétudes concernant les contrôles aux frontières d’autres États. .

La frontière du Territoire du Nord est le point d’éclair, avec la Darwin Triple Crown à seulement trois semaines.

À minuit la nuit dernière, toute personne entrant sur le territoire en provenance du Grand Melbourne ou de Bendigo devra subir 14 jours de quarantaine supervisée à ses propres frais de 2500 $.

À moins qu’il n’y ait une amélioration drastique de la situation à Melbourne, les équipes affectées devront soit être en quarantaine NT, soit se trouver dans une autre juridiction ayant un accès libre au NT, d’ici le 3 juin.

La frontière avec la Nouvelle-Galles du Sud reste ouverte pour le moment, ce qui signifie que les équipes pourraient raisonnablement se diriger vers le nord pour voir pendant 14 jours.

Cependant, la question est de savoir quand quitter Melbourne, car même la frontière NSW pourrait se fermer dans les prochains jours.

C’est pourquoi les équipes sont prêtes à partir dès aujourd’hui, bien que Motorsport.com comprenne que certaines équipes hésitent à faire un autre coup de frontière après le road trip de plus de 100 jours auquel elles ont été forcées l’année dernière.

Dans des circonstances très similaires, les équipes de Melbourne ont fui leur frontière d’État avec un préavis de quelques heures en juillet 2020 et ne sont rentrées chez elles qu’après la fin de la saison à Bathurst 1000 en octobre.

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto