Accueil Actualité Le rapatriement des Rohingyas au Myanmar échoue, personne ne craignant pour sa sécurité | Nouvelles du monde

Le rapatriement des Rohingyas au Myanmar échoue, personne ne craignant pour sa sécurité | Nouvelles du monde

0
0
  • Jenile babyphone (BBC18), pour Personnes Sourdes ou Malentendantes
    Outillage Equipement de protection EPI Protection auditive et tête Protection auditive JENILE, La caméra de surveillance bébé vibrante connectée BBC18 est la nouvelle solution pratique et innovante pour surveiller votre nouveau-né en toute sécurité. Spécialement adaptée pour les personnes sourdes et
  • YouTube
    Browse by interest - Discover videos you’ll love in categories like music, entertainment, news, gaming, and more. All from the comfort of your couch. Supports multiple accounts - Everyone at home can sign into YouTube with a Google account to see recommendations, subscriptions, and playlists. Play YouTube videos from your phone on the TV - It’s easy to enjoy videos with friends and family. Simply find the videos you want to watch on your phone, then send them to your TV with a single tap. Search by voice - Quickly and easily find what you want to watch using voice search. Watch movies and shows - Stay entertained with thousands of movies and TV episodes available to own, rent, or watch for free. Enjoy music on the big screen - Find music videos featuring your favorite artists, songs, live performances and more. Discover new music based on your tastes and what’s trending around you. Watch videos in 4K - YouTube is home to the world’s largest library of online 4K content. Enjoy high-definition videos on the biggest screen in the house – from scenic nature videos to movie and video game trailers and more. (Requires a 4K-capable device.)

Une tentative de rapatriement de plus de 3 000 réfugiés Rohingya du Bangladesh au Myanmar semble avoir échoué, personne n’ayant accepté de rentrer.

Abul Kalam, commissaire aux réfugiés du Bangladesh, a déclaré qu'aucune des 295 familles déjà interrogées par le gouvernement et l'agence des Nations Unies pour les réfugiés ne souhaitaient retourner dans l'État de Rakhine.

Une liste de 3 450 musulmans rohingyas avait été autorisée à revenir jeudi par les autorités au Myanmar, mais aucune liste n'a été fournie.

Image:
Les bus alignés pour ramener les réfugiés à la maison étaient vides

Au lieu de cela, cinq bus et 10 camions fournis pour aider au rapatriement étaient vides.

Plus de 700 000 Rohingya ont fui la frontière de l'Etat de Rakhine, au Myanmar, à la suite d'une répression sanglante de l'armée en août 2017.

Près de deux ans plus tard, beaucoup disent qu’ils ne reviendront pas tant que leurs droits de citoyenneté et de sécurité ne seront pas garantis.

Le Myanmar a toujours refusé de reconnaître les Rohingya comme une minorité officielle, les rendant ainsi apatrides.

À la veille du rapatriement proposé, les dirigeants Rohingya ont publié une déclaration rejetant l’offre de rentrer au Myanmar jusqu’à ce que leurs demandes soient satisfaites.

"Il n'y aura pas de rapatriement sans nous parler parce que rentrer chez soi est une question de nos droits, nous devons donc être inclus", a déclaré le dirigeant Rohingya, Bodirul Islam.

Des centaines de milliers de personnes vivent dans de grands camps après avoir fui le Myanmar pour le Bangladesh
Image:
Des centaines de milliers de personnes vivent dans de grands camps après avoir fui le Myanmar pour le Bangladesh

"Le gouvernement du Myanmar nous a violés et tués, nous avons donc besoin de sécurité. Sans sécurité, nous ne reviendrons jamais", a ajouté la dirigeante Nosima.

La brutale opération de déminage menée en 2017, qui a été marquée par des viols de masse, des meurtres et des incendies de villages, a été qualifiée de nettoyage ethnique.



Plus de 700 000 musulmans Rohingya se trouvent toujours dans des camps de réfugiés au Bangladesh



Août 2018: les musulmans Rohingya trop effrayés pour retourner au Myanmar

Les autorités du Myanmar ont déclaré qu’elles réagissaient aux attaques d’insurgés.

Une enquête des Nations unies a demandé que des commandants militaires de haut rang soient poursuivis pour génocide.

Le Myanmar a rejeté les allégations.

Une précédente tentative de rapatriement en novembre avait déclenché des manifestations de colère dans les camps, les Rohingyas réclamant justice.



Shafika: «Je me suis sentie très mal de donner naissance à l'enfant. Je me suis souvenu de l’horreur du viol alors que j’avais accouché.



Réfugié Rohingya: «Je voulais aller dans ma tombe»

Les responsables ont déclaré que l'atmosphère dans les camps était maintenant calme, malgré des informations faisant état de personnes qui se seraient cachées après avoir découvert que leurs noms figuraient sur la liste de rapatriement.

Le Premier ministre du Bangladesh a déclaré que personne ne serait obligé de rentrer, alors que l'ONU a convenu que tout rapatriement doit être volontaire.

"Tout retour doit être volontaire et durable, dans la sécurité et la dignité de leur lieu d'origine et de leur choix", a déclaré le porte-parole des Nations Unies, Stéphane Dujarric.

  • Jenile babyphone (BBC18), pour Personnes Sourdes ou Malentendantes
    Outillage Equipement de protection EPI Protection auditive et tête Protection auditive JENILE, La caméra de surveillance bébé vibrante connectée BBC18 est la nouvelle solution pratique et innovante pour surveiller votre nouveau-né en toute sécurité. Spécialement adaptée pour les personnes
  • La Reine des neiges 2
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: la Grande-Bretagne méfie-toi – Israël vit les conséquences d’un retour à la normale | Nouvelles du monde

J’habite en Israël. C’est un pays loué pour la façon dont il a géré la coronavirus é…