Accueil Actualité Le président iranien met en garde le Royaume-Uni contre les "conséquences" de la saisie d'un pétrolier à Gibraltar | Nouvelles du Royaume-Uni

Le président iranien met en garde le Royaume-Uni contre les "conséquences" de la saisie d'un pétrolier à Gibraltar | Nouvelles du Royaume-Uni

0
0
  • "Piercing Street" "Piercing nombril Drapeau Royaume-Uni"
    "Piercing pour nombril avec pendentif représentant le drapeau du Royaume-Uni."
  • Silverline 734110 Equerre en aluminium robuste 185 mm
    Équerre en aluminium robuste 185 mm Corps robuste en alliage d'aluminium moulé Graduations impériales en relief et table de conversion pour la pose de chevrons À bords relevés pour une localisation sure A utiliser comme guide ou rapporteur lors du sciage sur table

Le président iranien, Hassan Rouhani, a déclaré au Royaume-Uni qu'il était confronté à des "conséquences" après que les forces britanniques eurent saisi un pétrolier iranien au large de Gibraltar.

La Royal 1 a embarqué sur le Grace 1 la semaine dernière pour des accusations de violation des sanctions en apportant environ deux millions de barils de pétrole brut à la Syrie.

"Vous (la Grande-Bretagne) êtes l'initiateur de l'insécurité et vous vous rendrez compte des conséquences plus tard", a déclaré Rouhani après une réunion du cabinet mercredi, a rapporté l'agence de presse semi-officielle Tasnim.

Téhéran a appelé à la libération immédiate du navire, un supertanker.

Image:
Grace 1 transportait deux millions de barils de pétrole brut en Syrie. Pic: Tony Hogwood / MarineTraffic.com

M. Rouhani a défendu la décision de son gouvernement d'augmenter l'enrichissement d'uranium, en insistant sur le fait qu'il s'agissait d'objectifs pacifiques, tels que l'alimentation en centrales, et s'inscrivait dans le cadre de l'accord nucléaire conclu entre l'Iran et les puissances mondiales en 2015.

Lundi, le Royaume-Uni a appelé l'Iran à "immédiatement arrêter et annuler toutes les activités" qui l'ont mis en brèche par son accord sur le nucléaire.

Le ministère des Affaires étrangères a annoncé que Téhéran avait annoncé qu'il commencerait l'enrichissement d'uranium au-delà d'une limite de 3,67%, ce qui le mettait en violation du Plan d'action global commun (JCPOA).

Le président iranien, Hassan Rouhani, a annoncé dimanche qu'il allait franchir une nouvelle étape dans l'augmentation de l'enrichissement d'uranium
Image:
Hassan Rouhani a décrit le Royaume-Uni comme un "initiateur de l'insécurité"

Le jour même, l’Iran menaçait de redémarrer des centrifugeuses désactivées et d’augmenter l’enrichissement d’uranium à une pureté de 20%.

L'Amérique s'est déjà retirée de l'accord historique JCPOA et a imposé des sanctions à l'Iran, réduisant considérablement ses exportations de pétrole et endommageant son économie.

:: Écoutez le podcast quotidien sur les podcasts Apple, Google Podcasts, Spotify et Spreaker.

Mais dans un signe que l'accord pourrait encore survivre, le ministère iranien des Affaires étrangères a salué les efforts français pour négocier une résolution pacifique.

Le porte-parole Abbas Mousavi "s'est félicité du rôle joué par la France dans la réduction des tensions et la mise en œuvre de l'accord".

"Les Français participent aux efforts (…) de maintenir l'accord nucléaire en vie", a déclaré M. Mousavi, cité par l'agence de presse lors de la visite d'Emmanuel Bonne, conseiller diplomatique du président français Emmanuel Macron.

  • "Piercing Street" "Piercing nombril Drapeau Royaume-Uni"
    "Piercing pour nombril avec pendentif représentant le drapeau du Royaume-Uni."
  • Elle s'appelait Sarah
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: des singes «attrapent et fuient» avec des échantillons de sang infectés | Nouvelles du monde

Un gang de singes « s’est emparé et s’est enfui » avec des échantillons de san…