Accueil Actualité Le président égyptien accusé d'avoir fait honte à l'obésité

Le président égyptien accusé d'avoir fait honte à l'obésité

0
0

Les Égyptiens font des blagues sur les médias sociaux après que le président égyptien ait lancé une diatribe télévisée de 20 minutes se plaignant de la crise de l'obésité dans le pays.

Le président autoritaire Abdel Fattah al-Sisi a entamé sa deuxième tirade contre l'obésité en autant de mois lorsque le ministre de la Santé, Hala Zayed, a présenté de nouveaux chiffres sur le poids des Égyptiens samedi.

L'interrompant, il demanda, "Pourquoi nous faisons-nous cela nous-mêmes?"

Le président Sisi a déclaré qu'il voyait parfois des gens et pensait: "Pourquoi ne prend-elle pas soin d'elle-même?" et "pouvez-vous marcher comme ça?"

Il a ensuite prêché que les Égyptiens devraient faire plus d'exercice et a suggéré que les personnes en surpoids soient bannies de la télévision.

Il a également déclaré que l'éducation physique devrait devenir le programme de base des écoles et des universités.

En riant, il s'est tourné vers son Premier ministre, qui était assis à côté de lui et lui a dit de ne pas prendre de poids.

Image:
Le président Sisi a déclaré que les gens devraient perdre du poids

En réponse, des personnes ont raconté des blagues en ligne, notamment l'image d'une femme emmenée par un agent de police en disant: "Qu'est-ce qui ne va pas? Je n'ai pris que deux kilos."

Une autre blague a raconté que des personnes dans une voiture suçaient le ventre alors qu’elles s’approchaient du poste de contrôle de la police.

Une blague mettait en scène un homme qui demandait à la police de se cacher chez un ami jusqu'à ce qu'il perde du poids, et une autre qui montrait un homme informant les autorités de son épouse en surpoids.

Les détracteurs du président Sisi ont déclaré qu'il faisait honte et qu'il ne reconnaissait pas que le problème était essentiellement enraciné dans la pauvreté.

La malbouffe moins chère est devenue plus favorable pour les Égyptiens, les prix des denrées alimentaires – en particulier des fruits et des légumes – ayant fortement augmenté après les réformes économiques introduites par leur président.

Il a également été critiqué pour ne pas avoir proposé de plans concrets de lutte contre l'obésité et de remise en forme.

Sur environ 17 millions d'Égyptiens dont la taille et le poids ont été mesurés lors d'une campagne contre l'hépatite C, environ 75% d'entre eux présentaient un excès de poids, selon les chiffres présentés à Mme Zayed.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le taux d'obésité en Égypte est l'un des plus élevés au monde.

Les chiffres de l'OMS montrent que 63% des Égyptiens font de l'embonpoint, dont près de 36% sont obèses.

L'OMS dit qu'il existe une corrélation claire entre la pauvreté et l'obésité.

Près de 30% de la population égyptienne sur 98 millions vivent dans le seuil de pauvreté.

Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Pound volatil alors que les députés votent à la Chambre des communes sur l'accord de mai sur le Brexit

La livre sterling touchée par le Brexit est encore plus instable alors que les députés se …