Accueil Actualité Le Premier ministre australien Scott Morrison interdit de ramener à la maison des enfants du combattant de l'EI en Syrie | Nouvelles du monde

Le Premier ministre australien Scott Morrison interdit de ramener à la maison des enfants du combattant de l'EI en Syrie | Nouvelles du monde

0
0
  • Shefaa Natural Soap Savon d'Alep contre l'Acné à l'Huile de Tea Tree Australien & à...
    Savon d'Alep Naturel composé d'huile d'olive extra vierge, de tea tree (arbre à thé) et d'huile de coco. Notre savon d'Alep Shefa'a est un produit haut de gamme 100% naturel reconnu pour ses vertus thérapeutiques & dermatologiques. Ce savon est fabriqué dans notre seconde fabrique à Leba’a au Liban, selon la
  • YouTube
    Browse by interest - Discover videos you’ll love in categories like music, entertainment, news, gaming, and more. All from the comfort of your couch. Supports multiple accounts - Everyone at home can sign into YouTube with a Google account to see recommendations, subscriptions, and playlists. Play YouTube videos from your phone on the TV - It’s easy to enjoy videos with friends and family. Simply find the videos you want to watch on your phone, then send them to your TV with a single tap. Search by voice - Quickly and easily find what you want to watch using voice search. Watch movies and shows - Stay entertained with thousands of movies and TV episodes available to own, rent, or watch for free. Enjoy music on the big screen - Find music videos featuring your favorite artists, songs, live performances and more. Discover new music based on your tastes and what’s trending around you. Watch videos in 4K - YouTube is home to the world’s largest library of online 4K content. Enjoy high-definition videos on the biggest screen in the house – from scenic nature videos to movie and video game trailers and more. (Requires a 4K-capable device.)

Le Premier ministre australien, Scott Morrison, a rejeté les appels en vue de ramener à la maison les enfants orphelins d'un combattant de l'Etat islamique retrouvés dans un camp de réfugiés syriens.

Selon la Australian Broadcasting Corporation, seuls trois des cinq enfants de Khaled Sharrouf, né à Sydney, ont survécu au conflit.

Les frères et soeurs Zaynab, 17 ans, Hoda, 16 ans et Humzeh, huit ans, ont fui le dernier bastion de l’Israël de Baghouz, dans l’est du pays, où ils ont été battus par des forces kurdes soutenues par les États-Unis à la mi-mars.

Zaynab, qui aurait épousé à l'âge de 13 ans Mohamed Elomar, ami de son père et confrère djihadiste australien en Syrie, a également avec elle ses deux filles, Ayesha, âgée de trois ans, et Fatima, âgée de deux ans. troisième enfant.

Le complot terroriste reconnu Sharrouf a quitté le pays et s'est rendu en Syrie en 2013 pour se battre avec le groupe terroriste en utilisant le passeport de son frère.

Image:
Environ 1 555 femmes et enfants de l'État islamique se trouvent dans le camp de réfugiés d'Al Hawl, dans le nord de la Syrie. Image de fichier

L'épouse de Sharrouf, Tara Nettleton, a rejoint son mari en Syrie en 2014 avec leurs cinq enfants.

Elle est morte de complications médicales en 2015.

Leur grand-mère Karen Nettleton a confié à ABC qu'elle était particulièrement inquiète pour Zaynab, qui est sur le point d'accoucher dans le camp d'al Hawl.

"Zaynab est enceinte de sept mois et demi; elle se sent très fatiguée", a-t-elle déclaré.

M. Morrison a semblé ne pas être ému par l'appel de Mme Nettleton à ramener ses petits-enfants survivants à la maison.

"Je ne mettrai pas en danger une vie australienne pour essayer d'extraire les gens de ces situations dangereuses", a-t-il déclaré à la presse lundi.

Je trouve épouvantable que les Australiens se soient battus contre nos valeurs, notre mode de vie et les pays épris de paix du monde en participant au combat de Daech.

"Je pense que c'est encore plus odieux qu'ils mettent leurs enfants au milieu de ça."

Sharrouf a une fois posté sur les médias sociaux une image d'un de ses fils tenant une tête coupée.

Le secrétaire d’État alors américain, John Kerry, a décrit cette image comme étant «l’une des photographies les plus troublantes, les plus dérangeantes et les plus grotesques jamais exposées.

Sharrouf et ses deux fils aînés, Abdullah, 12 ans, et Zarqawi, 11 ans, auraient été tués lors d'une frappe aérienne près de Raqqa en 2017.

Les rapports sur sa mort n'ont jamais été vérifiés.

Elomar serait mort en se battant pour le groupe EI en Irak en 2015.

Mat Tinkler de Save the Children Australia, a déclaré que le pays devrait suivre l'exemple de la France, qui a récemment rapatrié cinq enfants orphelins de Syrie.

"Nous cherchons à ce que les enfants australiens piégés en Syrie ne soient pas punis pour les crimes de leurs parents", a-t-il déclaré.

"Le gouvernement australien a le pouvoir de ramener ces enfants à la maison et nous les exhortons à le faire immédiatement", a-t-il ajouté.

Al Hawl est l'endroit où se trouve actuellement Shamima Begum, une adolescente britannique qui s'est rendue en Syrie pour devenir mariée à l'EI, avec 1 555 autres femmes et enfants venus de l'étranger pour rejoindre le groupe extrémiste.

Son fils de trois semaines, Jarrah, est décédé le mois dernier deux jours après avoir été emmené à l'hôpital avec des difficultés respiratoires.

  • DéCOSHOP26 Lit pour enfant en forme de maison en bois gris avec sommier à lattes
    Mobilier d'intérieur Meuble enfant et bébé Meuble enfant Lit enfant DéCOSHOP26, Lit pour enfant en forme de maison bois gris avec sommier à lattes Construcion stable Construction robuste en bois massif à 100% Le sommier à mattes est inclus Matelas et oreillers non inclus Facile à installer Dimensions:
  • La Reine des neiges 2
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: un autre pic force l’Espagne à un deuxième verrouillage local en 24 heures | Nouvelles du monde

Un deuxième verrouillage localisé a été ordonné en Espagne après une flambée de cas de cor…