Accueil auto Le GP de Bahreïn a révélé des faiblesses avec la voiture de F1

Le GP de Bahreïn a révélé des faiblesses avec la voiture de F1

0
0

Le constructeur automobile français a connu un début de saison difficile à Bahreïn, ni Fernando Alonso ni Esteban Ocon ne parvenant à terminer dans les points.

Les espoirs d’Alonso ont été anéantis dans la course par la surchauffe des freins, déclenchée par un emballage sandwich coincé dans la voiture, tandis qu’Ocon a été laissé sur le dos par des drapeaux jaunes mal chronométrés en qualifications qui l’ont conduit à être jeté en Q1.

Même sans ces drames, cependant, Alpine ne semblait pas avoir le rythme pour menacer sérieusement ses principaux rivaux McLaren, Ferrari et AlphaTauri, c’est pourquoi la société prévoit une poussée de développement.

Le directeur exécutif Marcin Budkowski a déclaré: «Le week-end de course de Bahreïn a confirmé certaines des faiblesses de notre package, que nous travaillons dur pour améliorer et gagner les quelques dixièmes de seconde qui nous manquent actuellement pour combattre devant le milieu de terrain. « 

Lisez aussi:

Alpine prévoit d’apporter un développement aérodynamique à la course Imola de ce week-end, ainsi que d’utiliser les essais du vendredi pour mieux comprendre la direction de conception à prendre avec d’autres améliorations.

Budkowski a ajouté: «Nous avons un package de mise à niveau aérodynamique à venir sur la voiture pour ce grand prix.

«De plus, nous avons quelques éléments de test à évaluer lors des essais du vendredi, ce qui aidera à définir d’autres améliorations prévues au cours des prochaines courses.»

Alonso, qui revient en F1 cette saison après deux saisons à l’extérieur, dit que l’objectif de l’équipe ce week-end doit être de terminer dans le top dix.

«Je pense que nous devons nous battre pour marquer nos premiers points de la saison dimanche», a-t-il déclaré.

«Espérons que toute notre malchance de la saison a été épuisée à Bahreïn. Nous en apprenons encore beaucoup sur la voiture et je m’attends à ce que la configuration ici et, bien sûr, la météo soient très différentes de ce que nous avons vécu à Bahreïn.

«Cela devrait être assez serré et quelques dixièmes de seconde pourraient constituer un certain nombre de positions.»

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto