Accueil Actualité Le gouvernement néerlandais démissionne suite au scandale des subventions à la garde d’enfants | Nouvelles du monde

Le gouvernement néerlandais démissionne suite au scandale des subventions à la garde d’enfants | Nouvelles du monde

0
0
  • Ma Chambre d'Enfant Lit enfant avec barrières Spoom Brut à peindre 90x190 cm
    Ça y est, votre bout d’chou doit quitter son berceau pour son lit de grand ! Le lit enfant Spoom avec barrières lui assure que cette transition se fasse en douceur. Avec son design, robuste et intemporel, votre enfant va pouvoir le garder pour plusieurs années.  Ce lit enfant est un véritable coup de
    341,10 € 379,00 € -10%
  • Ma Chambre d'Enfant Lit enfant évolutif avec pieds Willow Brut à peindre 90x140 à 90x190 cm
    Ca y est, bébé est devenu grand et autonome ! C'est le moment pour le passer de son lit de bébé, qu'il a depuis la naissance, vers son premier lit de grand, qu'il pourra garder jusqu'à son adolescence. Le lit enfant évolutif Willow avec pieds va sécuriser votre bout de chou et assurer des nuits sereines à
    407,92 € 479,90 € -15%

Le gouvernement néerlandais dirigé par le Premier ministre Mark Rutte a démissionné suite à un scandale des subventions à la garde d’enfants.

M. Rutte, qui dirige le Parti populaire conservateur pour la liberté et la démocratie dans le cadre d’une coalition au pouvoir à quatre partis, a démissionné à la suite d’une réunion du cabinet.

Dans une déclaration, M. Rutte a déclaré: « Nous sommes convaincus que si tout le système a échoué, nous devons tous assumer la responsabilité, et cela a conduit à la conclusion que je viens d’offrir au roi, la démission de tout le gouvernement. « 

Image:
Mark Rutte, au centre gauche, photographié avec le roi Willem-Alexander, au centre, et d’autres ministres du gouvernement. Image de fichier

Il a ajouté qu’il continuerait à travailler pour indemniser les parents concernés.

Les autres partis à la direction des Pays-Bas avaient appelé M. Rutte à poursuivre une enquête qualifiée de mauvaise gestion d’une décennie d ‘ »injustice sans précédent ».

Le rapport a révélé le mois dernier qu’environ 10 000 familles avaient dû rembourser des dizaines de milliers d’euros de subventions après avoir été accusées à tort de fraude.

Cela a conduit à des cas de chômage, de faillite et de divorce.

Selon le bureau des impôts, de nombreuses familles ont été ciblées en raison de leur origine ethnique ou de leur double nationalité.

Orlando Kadir, un avocat d’environ 600 familles dans une action en justice contre des politiciens, a déclaré que des personnes avaient été ciblées « en raison du profilage ethnique par des bureaucrates qui avaient choisi leurs noms d’apparence étrangère ».

Auparavant, 500 millions d’euros (445 millions de livres sterling) avaient été alloués pour indemniser environ 20 000 familles.

Janet Ramesar, un parent qui attendait la nouvelle de la démission de M. Rutte, a déclaré: « C’est important pour moi parce que c’est le gouvernement qui reconnaît, » nous avons commis une erreur et nous en assumons la responsabilité « , car c’est vraiment quelque chose de ce qui est arrivé à nous. »

Des élections législatives doivent avoir lieu le 17 mars, le gouvernement actuel devant rester jusque-là dans un rôle de gardien.

On s’attend à ce que M. Rutte mène son parti aux urnes, les sondages suggérant qu’il remportera le plus de sièges et occupera la position de conduite pour former la prochaine coalition.

Lodewijk Asscher, a déjà démissionné de son poste de chef du parti travailliste néerlandais.

Bien qu’il ne fasse pas partie de la coalition actuelle, il avait été impliqué dans un gouvernement précédent.

La démission de M. Rutte au roi Willem-Alexander est le premier effondrement du gouvernement dans le pays depuis 2012.

Ensuite, c’était à nouveau M. Rutte à la tête, bien que cette dissolution soit due à des désaccords sur les mesures d’austérité.

Les Pays-Bas sont actuellement au milieu de leur verrouillage le plus serré de la pandémie, et M. Rutte envisage une action plus stricte.

  • Ma Chambre d'Enfant Lit enfant évolutif avec pieds Willow Blanc 90x140 à 90x190 cm
    Ca y est, bébé est devenu grand et autonome ! C'est le moment pour le passer de son lit de bébé, qu'il a depuis la naissance, vers son premier lit de grand, qu'il pourra garder jusqu'à son adolescence. Le lit enfant évolutif Willow avec pieds va sécuriser votre bout de chou et assurer des nuits sereines à
    458,92 € 539,90 € -15%
  • Ma Chambre d'Enfant Lit enfant évolutif avec pieds Willow Gris anthracite 90x140 à 90x190 cm
    Ca y est, bébé est devenu grand et autonome ! C'est le moment pour le passer de son lit de bébé, qu'il a depuis la naissance, vers son premier lit de grand, qu'il pourra garder jusqu'à son adolescence. Le lit enfant évolutif Willow avec pieds va sécuriser votre bout de chou et assurer des nuits sereines à
    458,92 € 539,90 € -15%
Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans Actualité