Accueil Actualité Le dirigeant hongkongais prévient que plus de manifestations vont "aggraver les choses" | Nouvelles du monde

Le dirigeant hongkongais prévient que plus de manifestations vont "aggraver les choses" | Nouvelles du monde

0
0
  • L'Institut
  • Alarme GSM 3-en-1 sans-fil autonome - UltraPIR 3G + 2 télécommandes nouvelle génération (gamme BT)

Il n'y a pas de paix à Hong Kong où la jeunesse, en colère et apeurée, s'est mobilisée.

Dans les rues de la ville, des milliers de personnes, dont des parapluies et des bouteilles, se sont affrontées avec des policiers munis de boucliers et de matraques.

À travers des nuages ​​de gaz lacrymogène, ils ont avancé.







Affrontement policier avec des manifestants à Hong Kong

Leur objectif était de violer le Parlement et d'arrêter un projet de loi sur l'extradition qui, à leur avis, mettrait leur liberté en péril par rapport à la Chine.

À l'un des points critiques, nous avons assisté à la montée des tensions et à l'afflux de policiers anti-émeute confrontés à une foule de manifestants.

Pour commencer, ils étaient séparés par des barrières métalliques.

Les officiers ont mis un drapeau jaune, avertissant les gens de se disperser sinon ils dégageraient la route. Quelqu'un dans la foule a jeté une bouteille.

C'était le coup d'envoi pour une nouvelle bataille de rue comme une vague de jeunes a traversé les balustrades dans la police en attente.

Alors que les manifestants étaient prêts à affronter des ennuis, armés de lunettes de protection et de masques faciaux pour les protéger des gaz lacrymogènes, certains ont estimé qu'il s'agissait d'une bagarre injuste.

Un manifestant est porté sur une civière par des ambulanciers paramédicaux
Image:
Un manifestant est porté sur une civière par des ambulanciers paramédicaux


Le secrétaire aux Affaires étrangères partage son point de vue sur Hong Kong, ainsi que sur son rôle dans la course au titre de nouveau chef conservateur



Le ministre des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, "très préoccupé" par Hong Kong

Un manifestant a déclaré à Sky News: "Ils ont tiré sans distinction sur notre poste de secours. Nous avions des patients avec nous, ils saignaient, ils avaient des gaz lacrymogènes dans les yeux.

"Nous voulons simplement que le monde sache que nous sommes en colère parce que la police a utilisé une brutalité indisciplinée contre nous."

Et la violence augmente.

Des dizaines de milliers de manifestants ont pris part à des manifestations anti-extradition
Image:
Des dizaines de milliers de manifestants ont pris part à des manifestations anti-extradition

Certains manifestants ont rassemblé des briques et des bâtons aiguisés pendant que la police réagissait avec des balles en caoutchouc, du gaz poivré et du gaz lacrymogène. Dans un cas, des spectateurs filmés alors qu'un groupe d'officiers frappaient un jeune homme isolé avec des matraques.

Dans une déclaration, le chef de la police de Hong Kong a déclaré aux médias: "Nous n'avions d'autre choix que d'utiliser la force pour mettre fin à l'émeute".

Pour certains, l’action d’aujourd’hui n’a pas été vaine. En paralysant les routes autour du Conseil législatif, les manifestants ont réussi à retarder le débat sur le projet de loi, mais le dirigeant de Hong Kong n’a pas reculé.

Carrie Lam, directrice générale de Hong Kong
Image:
La directrice de Hong Kong, Carrie Lam, a condamné la violence

Dans un discours télévisé à la nation, la directrice générale, Carrie Lam, s'est dite attristée par les émeutes et a condamné les violences: "Nous pouvons tous avoir des opinions différentes, mais il doit y avoir des limites à la manière dont elles sont exprimées.

"Si les gens pensent que la violence est la solution, la situation ne fera qu'empirer. Cela nuira à Hong Kong."



PROTESTATIONS DE HONG KONG



Les manifestants restent résilients malgré les tirs de lacrymogène par la police

Ainsi, bien que les rassemblements officiels aient été interdits jeudi, il semble que cette ville se batte pour se déchirer sans aucun signe de résolution.

  • Samsung Galaxy A10 Dual SIM 32GB 2GB RAM SM-A105F/DS Noir SIM Free
    Smartphone sous systeme Android 9.0 (Pie) Ecran de 6.2'' - 4G: Oui Memoire interne: 32 Go - RAM: 3 Go Appareil photo de 13 Mégapixels
  • Alarme GSM 3-en-1 sans-fil autonome - UltraPIR 3G + 3 télécommandes nouvelle génération (gamme BT)
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Un navire fantôme débarqué en Irlande par Storm Dennis | Nouvelles du monde

Après plus d’un an à la dérive en mer, un navire fantôme s’est échoué en Irlan…