Accueil Actualité Le dernier groupe de bélugas détenu dans les «prisons des baleines» de Russie est libéré | Nouvelles du monde

Le dernier groupe de bélugas détenu dans les «prisons des baleines» de Russie est libéré | Nouvelles du monde

0
0
  • YouTube
    Browse by interest - Discover videos you’ll love in categories like music, entertainment, news, gaming, and more. All from the comfort of your couch. Supports multiple accounts - Everyone at home can sign into YouTube with a Google account to see recommendations, subscriptions, and playlists. Play YouTube videos from your phone on the TV - It’s easy to enjoy videos with friends and family. Simply find the videos you want to watch on your phone, then send them to your TV with a single tap. Search by voice - Quickly and easily find what you want to watch using voice search. Watch movies and shows - Stay entertained with thousands of movies and TV episodes available to own, rent, or watch for free. Enjoy music on the big screen - Find music videos featuring your favorite artists, songs, live performances and more. Discover new music based on your tastes and what’s trending around you. Watch videos in 4K - YouTube is home to the world’s largest library of online 4K content. Enjoy high-definition videos on the biggest screen in the house – from scenic nature videos to movie and video game trailers and more. (Requires a 4K-capable device.)
  • Chaussure de sécurité U Power Atos S1P ESD Red Up

Des dizaines de bélugas, capturés en Russie et maintenus dans des conditions exiguës, ont finalement été relâchés.

Près de 100 personnes ont été capturées illégalement l’année dernière – ainsi que 11 orques – dans la mer d’Okhotsk, à quelque 1 200 km au nord du port de Nakhodka, dans le Pacifique, où elles ont été placées dans des "prisons à baleines".

On pense que les baleines auraient été vendues à Parcs d'attractions chinois.

Leur situation a provoqué un tollé international. La star hollywoodienne Leonardo DiCaprio a soutenu une pétition, qui a recueilli plus d’un million de signatures, réclamant la libération des mammifères.

Image:
Les autorités russes disent que l'opération a commencé il y a cinq jours

Dans un communiqué, l’Institut de recherche russe pour la pêche et l’océanologie a déclaré: "Une opération visant à libérer les mammifères marins dans leur habitat naturel dans la région de Primorye a été menée à bien.

"Tous les bélugas restants ont été relâchés dans la baie d'Assomption le dimanche 10 novembre".

La Russie déclare avoir achevé ses opérations pour libérer le dernier des baleines capturées dans la nature
Image:
La Russie dit avoir terminé son opération pour libérer tous les mammifères capturés

Le Kremlin est intervenu après la capture des baleines. Le président Vladimir Poutine a ordonné aux autorités locales de l'Extrême-Orient russe d'intervenir. Les autorités ont alors commencé à les relâcher par lots à la fin du mois de juin.

Service de sécurité russe du FSB a porté des accusations contre les entreprises impliquées dans la capture pour infraction aux lois sur la pêche.

Le Kremlin a déclaré que la Russie n'interdisait pas directement la capture de baleines, mais qu'elles ne pouvaient être capturées légalement que dans des circonstances spécifiques, par exemple à des fins scientifiques et éducatives.

Une vue des enclos avec près de 100 baleines détenues captives
Image:
Une vue des enclos avec près de 100 baleines détenues captives

Avant leur libération, les baleines ont été transportées pendant six jours sur 1 800 km – ce qui a été critiqué par Paix verte et des scientifiques internationaux, qui ont déclaré que le processus avait été précipité, conduit en secret et ont peut-être mis les animaux en danger.

Les autorités russes ont déclaré que l'opération visant à libérer les dernières baleines capturées avait débuté il y a cinq jours.

  • Se le dire enfin
  • Xiaomi Yeelight Smart Candel Lampe de bureau USB LED Control APP 6.5W V4K2
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: le nouveau-né devient «la plus jeune victime du COVID-19 au monde» | Nouvelles du monde

Un bébé de six semaines atteint d’un coronavirus est décédé dans le Connecticut R…