Accueil auto Le crash du style Monza « ne se reproduira pas de si tôt »

Le crash du style Monza « ne se reproduira pas de si tôt »

0
0

Dans le FP2 du Grand Prix d’Italie, Sainz a perdu le contrôle de sa Ferrari au milieu de la combinaison rapide Variante Ascari, sortant de la piste à l’intérieur et entrant en contact direct avec le mur.

Il s’agissait de la troisième chute de Sainz en quatre week-ends de course après être sorti en qualifications à Budapest avant la pause estivale, puis avoir subi un shunt le week-end dernier lors des essais pour le Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort.

Sainz, qui a admis qu’il « avait besoin de reprendre confiance en lui » après ce qu’il a appelé un « crash massif » samedi matin, a déclaré qu’il n’avait toujours pas d’explication sur ce qui s’était passé.

« C’est clairement un accident que j’aurais dû éviter, c’est un accident que je ne comprends toujours pas et pour lequel je n’ai pas d’explication », a-t-il déclaré dimanche soir après avoir obtenu la sixième place.

« La voiture a été très neutre à Ascari tout au long du week-end, et j’ai eu beaucoup de mal avec l’équilibre là-bas.

« Je suppose que je suis encore en train d’apprendre à comprendre la voiture.

« La voiture semble également assez neutre dans le virage médian et je dois être prudent lorsque je mets les gaz.

Lorsqu’on lui a demandé s’il y avait un lien avec ses deux accidents précédents, Sainz a déclaré : « Je pense qu’il y a trois accidents distincts avec trois causes distinctes. Je pense avoir déjà expliqué qu’à Zandvoort, je suis un peu déconnecté et j’ai perdu la voiture, et c’était très erreur de conducteur.

« À Budapest, je suis presque sûr d’avoir eu l’une des plus grosses rafales de vent que j’ai eues dans une voiture de course de ma vie. »

Carlos Sainz Jr., Ferrari SF21

Photo par : Charles Coates / Images de sport automobile

Bien qu’il ait suggéré qu’il apprenait encore à tirer le meilleur parti de sa Ferrari, Sainz avait été félicité pour son adaptation rapide à sa nouvelle équipe après avoir quitté McLaren avant cette saison.

Lire aussi :

Sainz est actuellement septième au classement des pilotes, à seulement 6,5 points de son coéquipier établi Charles Leclerc, et a remporté deux podiums pour sa nouvelle équipe au premier semestre 2021.

Mais ses accidents à Zandvoort et Monza surviennent après que le patron de l’équipe Ferrari, Mattia Binotto, a exhorté l’Espagnol à organiser des week-ends de Grand Prix entiers sans erreur au cours de la seconde moitié de la saison 2021, avec Sainz catégorique « cela ne se reproduira pas de sitôt ».

« Ce n’est pas idéal, car j’ai coûté quelques réparations de trop aux mécaniciens et à l’équipe ces derniers temps, mais je suis sûr que cela ne se reproduira pas de sitôt et je m’en remettrai », a-t-il ajouté.

« Mais oui, quelque chose à apprendre et quelque chose dont je dois continuer à enquêter et à essayer d’apprendre parce que ce n’est pas idéal. »

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto