Accueil Actualité Le couvre-feu déclaré à Bagdad a fait plus de 70 morts au cours des journées de manifestations | Nouvelles du monde

Le couvre-feu déclaré à Bagdad a fait plus de 70 morts au cours des journées de manifestations | Nouvelles du monde

0
0
  • YouTube
    Browse by interest - Discover videos you’ll love in categories like music, entertainment, news, gaming, and more. All from the comfort of your couch. Supports multiple accounts - Everyone at home can sign into YouTube with a Google account to see recommendations, subscriptions, and playlists. Play YouTube videos from your phone on the TV - It’s easy to enjoy videos with friends and family. Simply find the videos you want to watch on your phone, then send them to your TV with a single tap. Search by voice - Quickly and easily find what you want to watch using voice search. Watch movies and shows - Stay entertained with thousands of movies and TV episodes available to own, rent, or watch for free. Enjoy music on the big screen - Find music videos featuring your favorite artists, songs, live performances and more. Discover new music based on your tastes and what’s trending around you. Watch videos in 4K - YouTube is home to the world’s largest library of online 4K content. Enjoy high-definition videos on the biggest screen in the house – from scenic nature videos to movie and video game trailers and more. (Requires a 4K-capable device.)
  • Kit sans-fil autonome longue distance protection périmétrique - Barrières infrarouges 2B + sirène solaire (gamme FX)

Un couvre-feu pendant la nuit a été déclaré à Bagdad, la capitale irakienne, après plusieurs jours de manifestations antigouvernementales dans le sud du pays, dominé par les chiites.

Selon la télévision d'Etat, le commandant des opérations à Bagdad aurait donné cet ordre, qui serait effectif "jusqu'à nouvel ordre" entre minuit et 6 heures du matin.

Les scores sont morts dans les manifestations sur ce que les activistes considèrent comme de la corruption, un manque de croissance économique et des services publics inefficaces.

Image:
Les manifestations portent sur la corruption, le manque d'emplois et des services médiocres
Des manifestants irakiens fuient des gaz lacrymogènes à Bagdad

Au moins 72 manifestants ont été tués depuis les manifestations a repris vendredi, après qu'une première vague de manifestations de ce mois ait entraîné la mort de 149 personnes.

Lundi, au moins deux manifestants antigouvernementaux ont été tués et 105 blessés lors d'affrontements avec les forces de sécurité à Bagdad.

Les forces ont tiré des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes pour empêcher les manifestants de traverser un pont principal menant à la Zone verte, qui abrite des bureaux du gouvernement et des ambassades.



Des milliers de manifestants irakiens sont descendus dans les rues d'Irak pour lutter contre la corruption, le chômage et des services insuffisants.



Les manifestants irakiens se frayent un chemin à travers les barrières du gouvernement

Des milliers d'étudiants de plusieurs universités et écoles secondaires à Bagdad et dans le sud du pays ont sauté des cours pour se joindre aux manifestations de masse.

C'était en dépit du fait que le gouvernement avait ordonné aux établissements d'enseignement de fonctionner normalement.

Sur la place Tahrir de Bagdad, qui est le centre des manifestations, des manifestants ont scandé: "C'est une révolution étudiante, non au gouvernement, non aux partis!"

Des manifestants irakiens affrontent les forces de sécurité à Kerbala
Image:
Les manifestations ont également eu lieu dans d'autres villes, y compris Kerbala

Les rassemblements ont également impliqué des jeunes hommes sans emploi qui exigent des emplois et de meilleurs services.

Les manifestants ont campé dans le rond-point central et ont été apportés à manger par des volontaires, alors qu'ils essayaient de faire écho à l'atmosphère révolutionnaire de rassemblements similaires organisés dans toute la région pendant et après le Printemps arabe de 2011.

Le religieux chiite Moqtada al-Sadr a appelé le Premier ministre irakien Adel Abdul Mahdi à annoncer des élections législatives anticipées supervisées par les Nations Unies et sans la participation des partis politiques existants.



Les manifestants fuient la police anti-émeute tirant des gaz lacrymogènes et faisant des balles réelles



La police tire des gaz lacrymogènes sur les manifestants en Irak

Le bloc de M. Sadr, qui a remporté les élections 2018 et a contribué à amener au pouvoir le fragile gouvernement de coalition de M. Abdul Mahdi, a déclaré qu'il s'opposerait au gouvernement jusqu'à ce que les revendications des manifestants soient satisfaites.

Un porte-parole de M. Abdul Mahdi, dont la position est de plus en plus précaire car il est confronté au plus grand défi de son mandat de Premier ministre depuis son accession au poste de Premier ministre il y a un an, a déclaré que quiconque perturberait son travail ou ses études serait puni.

  • Se le dire enfin
  • Rosier Grimpant PIERRE DE RONSARD ® Meiviolin
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: un milliardaire chinois fait don de fournitures médicales au NHS | Actualité économique

Le fondateur de JD.com, le plus grand détaillant chinois, fait don de millions d’équ…