Accueil auto Le chef Tomoki Nojiri ressent un «sentiment de danger»

Le chef Tomoki Nojiri ressent un «sentiment de danger»

0
0

Nojiri a connu un début parfait pour la campagne 2021 avec des victoires consécutives à Fuji Speedway et Suzuka, devenant ainsi le premier pilote en trois ans à lancer la saison avec deux victoires.

Il laisse le pilote japonais confortablement dégagé en tête du classement avec 45 points – à un peu moins d’un score parfait – et 22 points d’avance sur le challenger le plus proche, le pilote d’Impul Ryo Hirakawa.

Lisez aussi:

Mais Nojiri insiste sur le fait qu’il n’y a pas de place pour la complaisance malgré sa position forte, affirmant qu’il veut maintenir un sentiment d ‘ »urgence » au sein du camp de Mugen dans les courses à venir.

« Les points ont été gagnés en seulement deux courses, donc il y a une chance que je puisse les perdre dans, même pas deux courses, mais une course », a déclaré Nojiri. « Donc je n’y pense pas spécialement, plutôt [on the contrary] Je ressens un sentiment de danger. Je ne pense pas que ce soit une bonne chose que l’écart se soit autant creusé.

« En Super Formula, il n’est pas rare que quiconque puisse gagner, et chaque équipe a de grandes capacités techniques. Même pour celles qui étaient en mauvaise posture cette fois-ci, il ne serait pas surprenant de les voir revenir en lice avec un tout voiture différente de la prochaine course, nous devons donc en faire de plus en plus en gardant cela à l’esprit.

« Bien sûr, j’aime les morceaux à venir Autopolis, où j’ai gagné la saison dernière, et Sugo, où j’ai remporté ma première victoire. [in 2014], mais je ne pense pas que ce soit bon de penser de cette façon, donc je veux commencer par une table rase sur ces pistes.

« La saison dernière à Autopolis, nous avons remporté la course, mais Naoki Yamamoto avait de loin le meilleur rythme. Dans cet esprit, nous devons améliorer correctement les points où nous pouvons nous améliorer sans baisser la garde ni faire de compromis. »

Lisez aussi:

Seulement trois fois au cours des 10 dernières saisons, le leader du championnat après deux courses a remporté le titre:

* Nouveau système de points introduit (20 points pour une victoire)

Hirakawa vise la victoire à Autopolis

Pour sa part, Hirakawa, deuxième, s’est dit heureux de marquer son premier podium depuis la manche Sugo de l’année dernière ainsi que son premier top-trois en Super Formula à Suzuka.

Alors que le pilote Toyota vise les deux courses à Motegi – où il a remporté ses deux victoires dans la série à ce jour – pour organiser un retour au championnat, il est également confiant de pouvoir faire une bonne performance lors de la course Autopolis du mois prochain.

L’année dernière, Hirakawa cherchait sur la bonne voie pour la pole à Autopolis jusqu’à sa chute lors des qualifications, et aurait pu se remettre sur le podium depuis le fond de la grille sans un lent arrêt au stand.

« Nojiri a remporté deux courses de suite, donc nous sommes loin derrière dans le championnat, et nous n’avons pas pu marquer de points en qualifications, donc il y a un petit écart », a déclaré Hirakawa.

« Mais l’été, nous avons les courses à Motegi, qui est ma meilleure piste, donc je pense que nous construisons une bonne dynamique dans ce sens. Mais j’ai encore besoin de viser plus haut, et Autopolis est un circuit que j’aime vraiment et que je suis bon. à.

« Je pense que nous pouvons gagner [at Autopolis], donc je pense que nous devrions nous préparer comme d’habitude et si nous pouvons organiser un bon week-end, nous pouvons obtenir un bon résultat, alors ce serait bien si nous pouvons nous amuser sans trop réfléchir. « 

Motorsport.tv continuera à diffuser gratuitement toutes les courses de la saison de Super Formula en 2021. Disponible dans le monde entier sauf au Japon. Cliquez ici pour plus d’informations.

Podium (Tomoki Nojiri, Ryo Hirakawa, Ukyo Sasahara)

Photo par: Masahide Kamio

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto