Accueil Actualité L'Arabie Saoudite nomme une princesse comme première ambassadrice aux États-Unis | Nouvelles du monde

L'Arabie Saoudite nomme une princesse comme première ambassadrice aux États-Unis | Nouvelles du monde

0
0
  • Les Sens des Fleurs Nouvelle Crème Visage Anti-Rides de Jour Comme de Nuit 50ml
    Description : Cosmétique aux fleurs de Bach BIO: emulsion légère au beurre de babassa et à l huile d argane Conditionnement : 50ml
  • YouTube
    Browse by interest - Discover videos you’ll love in categories like music, entertainment, news, gaming, and more. All from the comfort of your couch. Supports multiple accounts - Everyone at home can sign into YouTube with a Google account to see recommendations, subscriptions, and playlists. Play YouTube videos from your phone on the TV - It’s easy to enjoy videos with friends and family. Simply find the videos you want to watch on your phone, then send them to your TV with a single tap. Search by voice - Quickly and easily find what you want to watch using voice search. Watch movies and shows - Stay entertained with thousands of movies and TV episodes available to own, rent, or watch for free. Enjoy music on the big screen - Find music videos featuring your favorite artists, songs, live performances and more. Discover new music based on your tastes and what’s trending around you. Watch videos in 4K - YouTube is home to the world’s largest library of online 4K content. Enjoy high-definition videos on the biggest screen in the house – from scenic nature videos to movie and video game trailers and more. (Requires a 4K-capable device.)

L’Arabie saoudite a nommé une princesse à sa toute première ambassadrice, alors que les dirigeants du royaume tentent de se moderniser.

La princesse Reema bint Abandar Al Saud, 44 ans, a été annoncée dimanche comme ambassadrice de l'Arabie saoudite aux États-Unis, faisant d'elle la plus grande diplomate saoudienne du pays.

La fille de l'ancien ambassadeur du royaume à Washington, Bandar bin Sultan Al Saoud, sera chargée d'améliorer les relations entre les deux pays, qui se sont détériorées depuis l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi.

Elle remplace le prince Khalid bin Salman Al Saoud, fils du roi Salman et ancien pilote de chasse, qui M. Khashoggi, éditorialiste du Washington Post, a quitté le consulat saoudien à Istanbul le 2 octobre.

Image:
Jamal Khashoggi aurait été assassiné au consulat d'Arabie Saoudite à Istanbul

Au lieu de cela, il aurait été assassiné et démembré à l'intérieur du consulat par des membres de l'entourage de son frère, le prince héritier Mohammed bin Salman.

La princesse Reema est diplômée en muséologie de la George Washington University, alors qu'elle vivait aux États-Unis au cours des 20 ans de son père en tant qu'ambassadeur d'Arabie saoudite, qui a pris fin en 2005.

La mère de deux enfants divorcée est connue pour son travail philanthropique en Arabie et a fait pression pour que les femmes soient incluses dans le sport et l'éducation.

Plus de Jamal Khashoggi

La princesse Reema avec Theresa May en 2017 alors qu'elles discutaient avec des filles lors d'un cours de basket-ball à Riyad
Image:
La princesse Reema avec Theresa May en 2017 alors qu'elles discutaient avec des filles lors d'un cours de basket-ball

En tant que responsable de la planification et du développement auprès de l'Autorité sportive générale saoudienne, elle a réussi à faire intégrer les filles à l'éducation physique à l'école et a remporté un prix pour l'autonomisation des femmes.

Elle est membre de la commission Femmes et sport du Comité international olympique.

En tant que directrice générale du grand magasin de luxe Harvey Nichols à Riyad, elle a dirigé l'inclusion des femmes dans le secteur de la vente au détail et a créé la première crèche d'entreprise du royaume afin que davantage de femmes puissent travailler.

La princesse Reema est connue pour avoir fait pression pour les droits des femmes en Arabie Saoudite
Image:
La princesse Reema est connue pour avoir fait pression pour les droits des femmes en Arabie saoudite

Elle est la fondatrice d'Alf Khair, une entreprise sociale qui aide à mobiliser le capital des femmes saoudiennes sur le lieu de travail.

La princesse a également fondé une organisation de lutte contre le cancer du sein afin d'encourager le dépistage précoce, la prévention et le traitement de la maladie.

"Je travaillerai avec la permission de Dieu pour servir mon pays, ses dirigeants et tous ses enfants et je ne ménagerai aucun effort à cette fin", a écrit la princesse Reema en arabe sur Twitter après sa nomination.

Le roi Salman et le prince Mohammed ont essayé de moderniser l’Arabie Saoudite, permettant aux femmes de conduire pour la première fois l’an dernier.

Cependant, des militantes des droits des femmes ont également été arrêtées dans le cadre d'une répression plus large de toute dissidence présumée dans le pays.

  • BABYBIO Boudoirs à l'Huile Essentielle d'Orange Douce - Nouvelle Recette - Dès 10 mois
    Les Boudoirs Babybio conviennent aux bébés à partir de 10 mois à croquer si bébé est prêt ou dès 8 mois en bouillie uniquement. Retravailler des classiques pour les mettre au goût du jour et surtout au goût de bébé, c'est la mission de Babybio ! A l'huile essentielle d'orange douce, ce boudoir est un mets de
  • L'investissement immobilier locatif intelligent: Itinéraire vers votre future semaine des 7 dimanches
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: à l’intérieur des bidonvilles du Brésil où COVID-19 risque de se propager comme une traînée de poudre | Nouvelles du monde

Le Brésil n’est désormais que deuxième derrière les États-Unis en tant que pays le p…