Accueil Actualité La vie près du réchauffement rapide du pôle Nord: pluie en hiver et davantage d'avalanches | Nouvelles sur le climat

La vie près du réchauffement rapide du pôle Nord: pluie en hiver et davantage d'avalanches | Nouvelles sur le climat

0
0

Les personnes vivant à seulement 800 miles du pôle Nord sont confrontées à de nouveaux risques imprévisibles en raison du réchauffement rapide du climat.

Les 2 300 habitants de Longyearbyen – la seule ville principale de l'archipel norvégien de Svalbard et la colonie la plus au nord du monde – sont habitués aux hivers rigoureux et aux dangers des ours polaires.

Mais les tempêtes fantastiques sont de plus en plus courantes, élevant les températures de 25 ° C en quelques heures, même en plein hiver.

Image:
Les habitants sont habitués aux hivers rigoureux

Sky News a visité les îles pour voir comment les habitants de la partie de la planète qui se réchauffe le plus rapidement se sont adaptés au changement climatique.

Martin Indreiten, le chef de l’équipe de secours en cas d’avalanche de la Croix-Rouge de Longyearbyen, a déclaré: "La nouvelle normalité est qu’il pleut en plein hiver.

"Il est maintenant normal que nous ayons de fortes précipitations, il est normal que nous ayons plus d'activités d'avalanches, c'est normal que nous ayons plus de glissements de terrain."

xxxxxx
Image:
La chaleur pénètre en profondeur et dégèle un sol gelé depuis des milliers d'années.

Longyearbyen se trouve dans une vallée entourée de montagnes escarpées.

En 2015, une tempête a déclenché la plus grosse avalanche de la génération, enfouissant onze personnes chez elles. Deux sont morts.

Deux ans plus tard, une autre avalanche majeure se produisit presque au même endroit, détruisant une rangée de maisons mais sans faire de victimes.

Des clôtures anti-avalanches ont été construites à flanc de montagne pour protéger la ville.

Et 140 personnes vivant dans la zone à haut risque ont été évacuées par précaution avant cet hiver.

On envisage également de déplacer le cimetière, car il a été presque enseveli par un récent glissement de terrain.

xxxx
Image:
Longyearbyen se trouve dans une vallée, entourée de montagnes escarpées

Siv Limstrand, prêtre de Longyearbyen, a déclaré: "Soudain, les dangers sont différents.

"Une chose est frappée par une avalanche quand vous êtes à l'extérieur. Vous savez que c'est un risque.

"Quand tu es chez toi, tu es censé être en sécurité. C'est un changement psychologique majeur."

La température annuelle moyenne de Svalbard a augmenté de 4 à 5 ° C en moins de 50 ans. C'est deux fois plus vite que le reste de la planète.

La chaleur pénètre profondément dans le sous-sol et dégèle un sol gelé depuis des milliers d'années.

xxxxx
Image:
En 2015, une tempête a déclenché la plus grosse avalanche de la génération

Certaines maisons de la ville ont dû être sous-jacentes à cause du ramollissement de la terre.

Le nouveau climat affecte également le plus arctique des passe-temps. Les traîneaux à chiens traditionnels sont de plus en plus remplacés par des buggies à mesure que la saison des neiges se raccourcit.

Audun Salte, qui dirige Svalbard Husky, a déclaré que cela affectait son entreprise.

"Ce qui me rend triste, c'est que nous affectons des habitats naturels qui touchent à nouveau des animaux innocents qui n'ont pas contribué à faire ce qui est mal.

"Ce n’est pas bien d’être la génération dont on se souviendra dans l’histoire comme des idiots qui n’ont rien fait avant qu’il soit trop tard.

"C'est le message."

  • Tempish FS 200 Ajustable patins de hockey (Noir)
    Patins de hockey pour enfants. Réglable en 3 tailles, offrant une longue durée de vie. Ils viennent avec un revêtement…
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

L'armée syrienne s'associe aux Kurdes pour repousser l'offensive turque | Nouvelles du monde

Des combattants kurdes et des troupes du gouvernement syrien vont être déployés côte à côt…