Accueil auto La pire saison de Nakajima "en partie à cause de la chance"

La pire saison de Nakajima "en partie à cause de la chance"

0
0
  • Chaussures de sécurité Aimont Ultra S3 CI SRC ESD
  • Stérilisateur UVC clarificateur d'eau bassins étang lampe 18 watts

Nakajima a terminé sa neuvième saison de la première série monoplace du Japon à la 12e place du général, nayant jamais terminé plus bas que la sixième, après une course décevante à la 14e place du titre de Suzuka le week-end dernier.

Le pilote Toyota LMP1 et double vainqueur des 24 Heures du Mans a inscrit un seul podium à Okayama et un seul autre point cette année, sa dernière victoire en Super Formula ayant débuté dans la saison 2017 à Suzuka.

Son nouveau coéquipier Nick Cassidy est quant à lui devenu le premier champion de la marque phare de Toyota, TOMS, depuis Nakajima lui-même en 2014.

Sadressant à Motorsport.com plus tôt cette année, Nakajima a admis quil était "terriblement frustrant" de rester à la traîne derrière Cassidy au classement général, estimant que cela était dû en grande partie à la tendance de léquipe à mettre ses pilotes dans des stratégies opposées.

Lire aussi:

Le pilote japonais a expliqué: "En raison du format actuel de la course, vous navez que 50% des chances de prendre la bonne stratégie et nous avons toujours divisé la stratégie en fonction de la position de qualification [Cassidy sest qualifié cinq fois devant Nakajima sur sept].

"Quatre-vingts ou 90% du temps, il était sur le bon et moi sur le mauvais. La dernière course à Okayama était linverse, mais le reste était tout [mauvais].

"Cest en partie dû à la chance. Quoi quil en soit, au début de la saison, cétait difficile pour moi avec le pneu moyen en qualifications. Mais lors des deux dernières courses, nous avons commencé à nous améliorer. Cest donc bon signe pour lannée prochaine. "

Quand on lui a demandé s’il espérait se venger de Cassidy en 2020, il a répondu: "C’est mon plan! Nous nous sommes poussés assez fort, et nous avons souvent été proches du rythme."

Cassidy lui-même a reconnu quil tenait à montrer à Toyota quil pouvait affronter Nakajima, deux fois champion de la série, et simposer après avoir succédé à TOMS de Kondo Racing, avec lequel il avait failli remporter le titre 2018.

"Cétait un de mes objectifs [battre Nakajima]", a déclaré le Néo-Zélandais à Motorsport.com. "Je ne veux pas trop commenter, je préfère laisser le journal parler."

Kazuki Nakajima, équipe de Tom

Photo de: Masahide Kamio

  • Capteur PT1000, Long. 50mm, Diam 5mm, -20°C, +100°C max, Classe A
  • Raccord fileté en acier inoxydable, R 1/4" mâle Cannelé mâle 8 mm
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Les cyclistes ont besoin de "deux à trois ans" pour s'adapter au nouveau vélo

Vélo pliant pliant pour vélo électrique DOHIKER, phare à LED, pneu durable, trois modes de…