Accueil Actualité La Chine approuve une loi controversée sur la sécurité nationale pour Hong Kong | Nouvelles du monde

La Chine approuve une loi controversée sur la sécurité nationale pour Hong Kong | Nouvelles du monde

0
0
  • Mavala Vernis à Ongles 019 Hong Kong 5ml
    Mavala Vernis à Ongles Hong Kong Hong Kong n°19
  • YouTube
    Browse by interest - Discover videos you’ll love in categories like music, entertainment, news, gaming, and more. All from the comfort of your couch. Supports multiple accounts - Everyone at home can sign into YouTube with a Google account to see recommendations, subscriptions, and playlists. Play YouTube videos from your phone on the TV - It’s easy to enjoy videos with friends and family. Simply find the videos you want to watch on your phone, then send them to your TV with a single tap. Search by voice - Quickly and easily find what you want to watch using voice search. Watch movies and shows - Stay entertained with thousands of movies and TV episodes available to own, rent, or watch for free. Enjoy music on the big screen - Find music videos featuring your favorite artists, songs, live performances and more. Discover new music based on your tastes and what’s trending around you. Watch videos in 4K - YouTube is home to the world’s largest library of online 4K content. Enjoy high-definition videos on the biggest screen in the house – from scenic nature videos to movie and video game trailers and more. (Requires a 4K-capable device.)

La Chine a adopté une loi controversée sur la sécurité nationale pour Hong Kong malgré l’opposition mondiale à celle-ci.

La nouvelle législation ouvre la voie à des changements radicaux dans le mode de vie de l’ancienne colonie britannique depuis son retour en Chine il y a près de 23 ans.

Il a été adopté à l’unanimité par le principal organe de décision du Parlement chinois, Hong Kong les médias ont rapporté mardi.

Hong Kong la chef Carrie Lam a déclaré qu’il n’était pas approprié qu’elle commente la loi alors que la réunion du Comité permanent était toujours en cours.

Image:
Le leader de Hong Kong, Carrie Lam, a refusé de commenter la nouvelle loi

La législation vise à limiter les activités subversives, sécessionnistes et terroristes, ainsi que l’intervention étrangère dans les affaires de Hong Kong.

C’est aussi une réponse aux protestations anti-gouvernementales souvent violentes qui ont parfois sombré dans la violence dans la ville l’année dernière.

La peine la plus lourde qui puisse être imposée dans la nouvelle loi sur la sécurité est l’emprisonnement à vie, selon Hu Xijin, rédacteur en chef du journal Global Times, qui a cité des personnes qui ont vu le projet de loi.

Les répercussions de l’adoption de la législation ont déjà commencé avec le célèbre militant de Hong Kong Joshua Wong, disant qu’il démissionne de son poste de chef de son groupe démocratique Demosisto.

M. Wong a rallié le soutien au mouvement pro-démocratie de Hong Kong à l’étranger, en particulier aux États-Unis, provoquant la colère de Pékin, qui se dit être une « main noire » des forces étrangères.

Annonçant sa décision de démissionner, M. Wong a déclaré qu’il serait une « cible privilégiée » de la nouvelle loi de Pékin sur la sécurité nationale.

L’adoption de la loi par la Chine devrait peser davantage sur les relations de Pékin avec les États-Unis, la Grande-Bretagne et d’autres gouvernements occidentaux, qui ont déclaré que cela érodait le degré élevé d’autonomie accordé à Hong Kong lors de sa passation de pouvoir le 1er juillet 1997.

Le Royaume-Uni a exhorté la Chine à ne pas adopter la loi et a promis de rendre plus facile pour les millions de personnes à Hong Kong qui détiennent ou sont éligibles pour un passeport national britannique à l’étranger de devenir citoyens britanniques.



RAAB STILL



Le Royaume-Uni «défendra» le peuple de Hong Kong

Le sénat américain a adopté un projet de loi qui sanctionnerait les responsables chinois qui minent l’autonomie de Hong Kong et le secrétaire d’État Mike Pompeo a imposé des restrictions de visa aux responsables actuels et anciens du parti.

Lundi, les États-Unis ont commencé à éliminer le statut spécial de Hong Kong en vertu de la législation américaine, à interrompre les exportations de produits de défense et à restreindre l’accès du territoire aux produits de haute technologie.

Commentant les actions des États-Unis, Mme Lam a déclaré: « Aucune sorte de sanction ne nous fera jamais peur. »

HONG KONG, CHINE - 28 juin: la police anti-émeute éloigne les piétons dans une rue lors d'une manifestation contre la loi sur la sécurité nationale le 28 juin 2020 à Hong Kong, Chine.  (Photo par Anthony Kwan / Getty Images)
Image:
Une motion de la police anti-émeute tente de déplacer des piétons lors d’un rassemblement contre la loi sur la sécurité nationale

Un projet de loi n’a pas encore été publié.

Le secrétaire général du cabinet japonais, Yoshihide Suga, a déclaré mardi que si la Chine avait adopté la loi de sécurité pour Hong Kong, c’était « extrêmement regrettable ».

Et le gouvernement de Taiwan a mis en garde contre les risques encourus par ses résidents en visite à Hong Kong en raison de la nouvelle législation, affirmant que cela « porterait gravement atteinte » à la liberté, à la démocratie et aux droits de l’homme dans la ville.



Protestation contre la Chine



«Nous ne nous rendrons jamais»

En juin, le Parlement européen a adopté une résolution disant que l’Union européenne devrait traduire la Chine devant la Cour internationale de Justice de La Haye si Pékin imposait la loi.

Pékin prévoit de créer un bureau de la sécurité nationale à Hong Kong pour « superviser, guider et soutenir » le gouvernement de la ville, et pourrait également exercer sa compétence dans certains cas.

L’agence officielle chinoise Xinhua publiera les détails de la loi mardi après-midi et les responsables de Hong Kong se réuniront au bureau de représentation supérieur de Pékin pour une réunion sur la législation, selon le South China Morning Post.

:: Écoutez le podcast Daily sur Apple Podcasts, Google Podcasts, Spotify, Spreaker

Pékin et Hong Kong ont déclaré à plusieurs reprises que la loi visait quelques « fauteurs de troubles » et n’affecterait pas les droits et libertés, ni les intérêts des investisseurs.

Cela survient alors que la police a interdit le rassemblement du 1er juillet de cette année à l’anniversaire de la passation de pouvoir en 1997 en raison de restrictions sur les coronavirus.

  • OPI Vernis Infinite Shine OPI Collection Fan Favorites ISLI08 - Hong Kong Sunrise
    Collection Fan favorites Vernis Infinite Shine OPI très longue durée: une couleur brillante jusqu'à 11 jours de tenue. Contient environ 40 applications en double couche. Application : Mélanger énergiquement avant application. Utiliser avant IST11 Prostay Primer (base Coat) et après IST31 Prostay Gloss.
  • Jouissance Club: Une cartographie du plaisir
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Serbie. La police tire des gaz lacrymogènes alors que des manifestants tentent de prendre d’assaut le bâtiment du Parlement de Belgrade | Nouvelles du monde

La police a tiré des gaz lacrymogènes sur des centaines de manifestants qui ont tenté de p…