Accueil Actualité Justin Trudeau envisage d'offrir l'asile à Asia Bibi, le chrétien pakistanais accusé de blasphème

Justin Trudeau envisage d'offrir l'asile à Asia Bibi, le chrétien pakistanais accusé de blasphème

0
0
  • Jardinière rectangulaire Graphit - 99,5 x 39,5 x 43,5 cm - 97 L - Blanc cérusé
  • Bottes de travail en caoutchouc Dunlop A442031 S5 SRA

Le Canada pourrait offrir l'asile à Asia Bibi, la femme chrétienne pakistanaise libérée après l'annulation de sa condamnation pour blasphème.

Mme Bibi a été reconnue coupable de blasphème en 2010 après avoir été accusée d'avoir insulté le prophète Mahomet lors d'une dispute avec un voisin.

Justin Trudeau, le Premier ministre canadien, a confirmé que son gouvernement était en pourparlers avec le Pakistan après que le mari de Mme Bibi eut lancé un appel au Canada, au Royaume-Uni et aux États-Unis pour qu'ils envisagent d'accorder l'asile.

Il a déclaré: "Nous respectons le contexte national délicat que nous respectons, raison pour laquelle je ne veux pas en dire plus à ce sujet, mais je rappellerai aux gens que le Canada est un pays accueillant."

Image:
Asia Bibi est dans le quartier des condamnés à mort depuis huit ans

La condamnation de Mme Bibi a été annulée en octobre après huit années passées dans le quartier des condamnés à mort. Elle a toujours nié les allégations.

La mère de cinq enfants a été empêchée de quitter le Pakistan après sa libération a déclenché des protestations parmi les extrémistes islamistes.

Elle a été amenée dans un endroit sûr, mais le gouvernement pakistanais a été obligée de nier qu'elle avait quitté le pays après que des photographies falsifiées eurent été découvertes.

Le ministre pakistanais de l'Information, Fawad Chaudry, a déclaré que des photos qui prétendent montrer que Mme Bibi rencontrait le pape Francis sont en réalité de sa fille et datent d'il y a deux ans.

Un homme politique a reçu des menaces de mort en raison de son identification erronée.

Le Premier ministre pakistanais, Imran Khan, a défendu les juges après la décision d'annuler la condamnation de Mme Bibi.

Les islamistes radicaux ont demandé l'abrogation de l'acquittement, mais M. Khan les a mis en garde contre l'utilisation de la décision poursuivre des objectifs politiques.

Le Home Office britannique n'a pas commenté l'affaire.

  • AGATE HIGH chaussure de securite cuir Coverguard
  • Bottes de travail Industrial Starter Issafort 06425 S5 SRC
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: l’Espagne proche du début d’une baisse de l’épidémie – PM | Nouvelles du monde

L’Espagne est proche du début d’une baisse de l’épidémie de coronavirus,…