Accueil auto Jonathan Rea à nouveau en pole à Magny-Cours

Jonathan Rea à nouveau en pole à Magny-Cours

0
0

Rea a été le dernier pilote de tête à franchir la ligne d’arrivée lors des tirs de barrage de 15 minutes, réalisant un tour du circuit en 1m35,683s pour devancer la Yamaha d’usine de Razgatlioglu de 0,101s et décrocher sa huitième pole consécutive de l’année.

Avec ce résultat, le sextuple champion du monde a dépassé le record de Ben Spies avec le plus grand nombre de pole positions consécutives, tout en remportant également une 100e pole historique pour Kawasaki en WSBK.

Hormis Rea et Razgatlioglu, Tom Sykes de BMW a été le seul autre pilote à franchir la barre des 1m36 en qualifications, son temps de 1m35,919 lui assurant un départ en première ligne pour la deuxième manche consécutive.

Alex Lowes de Kawasaki a mené les qualifications avec cinq minutes à faire avec un temps de 1m36,025, mais a été relégué à la quatrième place alors que d’autres pilotes ont fait des améliorations en fin de séance.

Andrea Locatelli a complété le top cinq sur la deuxième Yamaha d’usine, tandis que Leon Haslam a réalisé un temps de 1m36,258 pour placer sa Honda d’usine à l’extérieur de la deuxième ligne.

Après avoir obtenu une prolongation de contrat pour 2022, Michael Ruben Rinaldi était le leader Ducati en septième position, à 0,732 seconde du rythme de la Kawasaki de Rea.

Le prétendant au titre Scott Redding a connu une qualification difficile sur le deuxième Ducatis d’usine après avoir dominé le FP3 plus tôt ce matin, terminant huitième et près d’un dixième derrière son plus jeune coéquipier.

Le pilote britannique, qui passera chez BMW l’année prochaine en remplacement de Sykes, devance Rea et Razgatlioglu de 62 points avec six manches à disputer.

Redding sera rejoint sur la troisième ligne de la grille par son coéquipier de 2022 Michael van der Mark, tandis que Lucas Mahias alignera 10e de la Puccetti Kawasaki malgré une chute lors de son dernier run.

Chaz Davies de GoEleven et Garrett Gerloff de GRT ont tous deux raté une place dans le top 10, terminant 11e et 12e, tandis qu’Alvaro Bautista était également étonnamment en retard en 14e – 1.586s de moins que le temps de la pole.

Rea et Razgatlioglu se dirigent vers la course d’ouverture de la manche française WSBK au niveau des points après la victoire du pilote turc lors de la course finale à Navarro il y a quinze jours.

Magny-Cours WSBK – Résultats qualificatifs :

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto