Accueil Actualité Jacob Zuma: L'ancien dirigeant sud-africain doit faire face à un procès pour corruption lié à un contrat de 2,5 milliards de dollars | Nouvelles du monde

Jacob Zuma: L'ancien dirigeant sud-africain doit faire face à un procès pour corruption lié à un contrat de 2,5 milliards de dollars | Nouvelles du monde

0
0
  • YouTube
    Browse by interest - Discover videos you’ll love in categories like music, entertainment, news, gaming, and more. All from the comfort of your couch. Supports multiple accounts - Everyone at home can sign into YouTube with a Google account to see recommendations, subscriptions, and playlists. Play YouTube videos from your phone on the TV - It’s easy to enjoy videos with friends and family. Simply find the videos you want to watch on your phone, then send them to your TV with a single tap. Search by voice - Quickly and easily find what you want to watch using voice search. Watch movies and shows - Stay entertained with thousands of movies and TV episodes available to own, rent, or watch for free. Enjoy music on the big screen - Find music videos featuring your favorite artists, songs, live performances and more. Discover new music based on your tastes and what’s trending around you. Watch videos in 4K - YouTube is home to the world’s largest library of online 4K content. Enjoy high-definition videos on the biggest screen in the house – from scenic nature videos to movie and video game trailers and more. (Requires a 4K-capable device.)
  • Boite 9 dalles PVC clipsables - 310x603mm - 1,67 m² - Starfloor Click 30 RETRO BLACK & WHITE - TARKETT - Retro Black White

L'ancien président sud-africain Jacob Zuma sera jugé pour corruption.

Agé de 77 ans, président de 2009 à 2018, il est accusé d'avoir pris des pots de vin d'un fabricant français d'armes pour un contrat de 2,5 milliards de dollars (1,78 milliard de livres sterling) dans les années 90, alors qu'il était vice-président.

Les accusations ont été soulevées il y a plus de dix ans, mais ont été abandonnées. Ils ont été réintégrés lorsque le parquet national a annoncé qu'il existait des motifs suffisants pour le traduire en justice.

Zuma a nié tout acte répréhensible et avait demandé la suspension permanente des poursuites à partir de 16 chefs d’accusation de fraude, de racket et de blanchiment d’argent liés à la transaction.

L'année dernière, il a été contraint de quitter son poste de leader à la suite d'allégations de corruption.

L'équipe juridique de l'ancien président a fait valoir que son procès avait été retardé par des retards importants, ainsi que par une ingérence politique dans la décision de porter des accusations.

Zuma peut faire appel de la décision de vendredi et n'a pas encore fait de déclaration.

Le procès devrait commencer le 15 octobre.

Son successeur, le président Cyril Ramaphosa, a fait de la lutte contre la corruption une politique essentielle.

  • Se le dire enfin
  • Boite 9 dalles PVC clipsables - 310x603mm - 1,67 m² - Starfloor Click 30 RETRO INDIGO - TARKETT
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Houseparty offre une récompense de 1 million de dollars à quiconque peut prouver qu’il faisait partie de la campagne de diffamation | Actualités scientifiques et technologiques

La célèbre application de messagerie vidéo Houseparty offre une prime de 1 million de doll…