Accueil Actualité Interdiction de chasser l'éléphant levée au Botswana | Nouvelles du monde

Interdiction de chasser l'éléphant levée au Botswana | Nouvelles du monde

0
0
  • Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon - Prix Goncourt 2019
  • Baskets de sécurité montantes Puma Crosstwist S3 HRO SRC Marine

L’interdiction de la chasse au gros gibier a été levée au Botswana, alors que le nombre d’éléphants affecte les moyens de subsistance des petits agriculteurs.

Le Botswana abrite environ un tiers des éléphants d’Afrique et les responsables affirment que les conflits entre l’humain et la faune sauvage s’intensifient.

Le ministère de l'Environnement a déclaré dans un communiqué: "Le gouvernement du Botswana a pris la décision de lever la suspension de la chasse.

"Le ministère tient à rappeler qu'il travaillera avec toutes les parties prenantes pour veiller à ce que la reprise de la chasse soit rétablie de manière méthodique et éthique."

Les écologistes estiment le nombre d'éléphants au Botswana à environ 130 000, mais les autorités affirment qu'il y en a plus et disent que cela cause des problèmes à certains agriculteurs.

Image:
Les écologistes disent avoir trouvé des dizaines d'abattoirs

L'interdiction a été levée mercredi, le gouvernement organisant une conférence de presse jeudi pour expliquer sa décision.

Le président Mokgweetsi Masisi a mis en place un comité l'année dernière pour discuter du maintien de l'interdiction, qui avait été introduite par l'ancien président Ian Khama en 2014.

En février, il avait recommandé que le gouvernement envisage de lever l'interdiction. Il a recommandé un "cadre juridique qui permettra la croissance d'un secteur de la chasse par safari et la gestion de la population d'éléphants du pays dans l'aire de répartition historique".

Il a appelé à une élimination des éléphants "régulière mais limitée".

L'interdiction est levée a divisé l'opinion. En septembre, des défenseurs de l'environnement ont affirmé avoir trouvé 87 éléphants abattus ces derniers mois à Kasane.

Mais un habitant du Botswana a tweeté: "Les personnes qui errent librement dans les rues critiquent la décision du président alors que nous sommes dans des villages craignant pour leur vie, nous ne pouvons pas sortir librement de chez nous. Le Botswana est un pays pas un zoo.

"Il est facile d'avoir une opinion quand on n'est pas la victime. Ces personnes n'ont jamais d'attaque d'éléphants, c'est pourquoi elles les appellent des gentils géants."

Mais les écologistes préviennent que les éléphants pourraient disparaître sans réglementation.

  • Le Roi Lion [4K Ultra HD + Blu-Ray]
  • Pack Antenne Automatique SNIPE + Démodulateur FRANSAT HD 12V
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

La Russie interdite de tous les sports mondiaux, y compris les Jeux olympiques 2020 et les finales de la Coupe du monde 2022 | Nouvelles du monde

Alarme GSM 3-en-1 sans-fil autonome - UltraPIR 3G + 4 télécommandes nouvelle génération (g…