Accueil auto Hyundai a besoin d’une cohérence «vitale» dans la lutte pour le titre en WRC

Hyundai a besoin d’une cohérence «vitale» dans la lutte pour le titre en WRC

0
0

Un début décevant dans la défense de la couronne de Hyundai en WRC au Rally Monte-Carlo a laissé le constructeur sud-coréen à 22 points de retard sur Toyota et a conduit Adamo à critiquer publiquement son personnel à mi-parcours de l’événement.

Une nette amélioration a suivi au Rallye de l’Arctique en février en Finlande après une «profonde réflexion» de l’Italien, ce qui a permis à Ott Tanak et Martin Jarveoja de remporter généreusement leur i20 Coupe WRC.

Thierry Neuville et son nouveau copilote Martijn Wydaeghe ont remporté la troisième place consécutive malgré des problèmes techniques de casque lors du meeting d’hiver pour réduire l’avantage précoce de Toyota au classement des équipes à 11 points.

« Arctic Rally Finland a marqué un retour à la forme que nous attendons de nous-mêmes en tant qu’équipe », a déclaré Adamo. «Nous devons maintenant porter cet élan en Croatie et au-delà.

«Il est essentiel que nous performions constamment sur toutes les surfaces cette année pour pouvoir à nouveau défendre notre titre, nous devons donc nous acclimater rapidement à ces étapes inconnues et être dans le rythme dès le départ.

«Nous devons tous donner le meilleur de nous-mêmes et travailler ensemble vers notre objectif commun; se battre aux avant-postes et prendre la tête du classement du championnat.

Lisez aussi:

Hyundai se rend en Croatie en bonne forme après que les rapatriés de l’équipe Craig Breen et Paul Nagle aient remporté une victoire au Rally Sanremo de ce mois-ci, tandis que Neuville a prévalu dans l’élément «  WRC  » de la classique Tarmac.

Cependant, Neuville ne prend rien pour acquis lors de la première véritable manche sur asphalte depuis le Rallye d’Allemagne 2019 étant donné le peu d’informations connues sur l’événement de cette semaine.

«J’attends toujours avec impatience les épreuves sur tarmac mais cette fois, c’est une nouvelle pour tout le monde», a déclaré le Belge.

«Aucun de nous n’a déjà concouru en Croatie. Aussi, pour les équipes, nous n’avons aucune expérience de ces étapes. Ce sera un événement difficile, mais je pense que tout le monde aime le fait que ce soit nouveau.

«Parce que c’est la première fois que nous participons au rallye de Croatie, il y a beaucoup de travail à faire dès notre arrivée pour nous assurer que nous sommes aussi préparés que possible.»

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto