Accueil Actualité Hong Kong. Le siège du gouvernement entouré de manifestants anti-extradition | Nouvelles du monde

Hong Kong. Le siège du gouvernement entouré de manifestants anti-extradition | Nouvelles du monde

0
0
  • Mavala Vernis à Ongles 019 Hong Kong 5ml
    Mavala Vernis à Ongles Hong Kong Hong Kong n°19
  • YouTube
    Browse by interest - Discover videos you’ll love in categories like music, entertainment, news, gaming, and more. All from the comfort of your couch. Supports multiple accounts - Everyone at home can sign into YouTube with a Google account to see recommendations, subscriptions, and playlists. Play YouTube videos from your phone on the TV - It’s easy to enjoy videos with friends and family. Simply find the videos you want to watch on your phone, then send them to your TV with a single tap. Search by voice - Quickly and easily find what you want to watch using voice search. Watch movies and shows - Stay entertained with thousands of movies and TV episodes available to own, rent, or watch for free. Enjoy music on the big screen - Find music videos featuring your favorite artists, songs, live performances and more. Discover new music based on your tastes and what’s trending around you. Watch videos in 4K - YouTube is home to the world’s largest library of online 4K content. Enjoy high-definition videos on the biggest screen in the house – from scenic nature videos to movie and video game trailers and more. (Requires a 4K-capable device.)

Les manifestants ont encerclé le siège du gouvernement à Hong Kong alors qu'ils combattaient une loi qui permettrait aux gens d'être envoyés en Chine pour y être jugés.

Des centaines de personnes, pour la plupart jeunes, ont renversé les barrières alors qu'elles tentaient d'entrer dans le bâtiment et les bureaux du Conseil législatif.

Les manifestations ont incité certaines entreprises de la région à fermer pour la journée.

Une manifestante âgée de 18 ans, qui n'a donné que son prénom, Jacky, a déclaré: "Nous sommes jeunes, mais nous savons que si nous ne défendons pas nos droits, nous risquons de les perdre."

Trois jours après un rassemblement qui, selon les organisateurs, aurait amené plus d'un million de personnes dans la rue pour condamner le projet de loi.

Image:
La police est alignée devant le bâtiment du gouvernement de Hong Kong

Carrie Lam, directrice générale de Hong Kong, a promis de faire avancer la législation, malgré les inquiétudes, les habitants pourraient être exposés à des violations des droits humains.

Mme Lam a insisté sur le fait que les affaires d'extradition seraient tranchées par les tribunaux de Hong Kong et que, sans ces changements, Hong Kong pourrait devenir un refuge pour les criminels évitant la justice.

L'ancienne colonie britannique a été rendue à la domination chinoise en 1997 avec des garanties d'autonomie et de libertés, y compris un système juridique séparé.

Mais beaucoup craignent que les résidents de Hong Kong envoyés en Chine puissent faire face à des accusations ambiguës en matière de sécurité nationale et ne soient pas jugés équitablement.

La Chine – où les tribunaux sont contrôlés par le Parti communiste – a été accusée de recours à la torture, à la détention arbitraire et à des aveux forcés.

Plusieurs avocats chevronnés de Hong Kong ont également exprimé des préoccupations, soulignant un manque de confiance envers les tribunaux du continent.

Philip Dykes, président de l'Association du barreau de Hong Kong, a déclaré: "Le gouvernement demande à ces personnes éprouvant des décennies de méfiance de faire confiance au système et d'accepter l'assurance que le continent (chinois) leur proposera d'être honoré – ce qui ne convainc évidemment pas les citoyens. "

Cependant, les représentants du gouvernement insistent sur le fait qu'il existe des garanties suffisantes et que personne ne sera extradé pour faire face à des persécutions politiques ou religieuses, à la torture ou à la peine de mort.

Les manifestants occupent Harcourt Road près du siège du gouvernement à Hong Kong le 12 juin 2019
Image:
Les manifestants occupent une route près du siège du gouvernement à Hong Kong

Ronny Tong Ka-wah, avocat et membre du comité consultatif de l'administration de Mme Lam, a averti que la patience de Beijing pour Hong Kong était limitée.

Il a déclaré: "Nous devons gagner la confiance de Beijing afin que ceux-ci puissent nous permettre la liberté de réformes politiques.

"Ils ne veulent pas voir Hong Kong comme une base de subversion. Et je suis désolé, nous faisons exactement cela."

Les manifestants tentent de démolir les barricades de la police
Image:
Les manifestants disent que le projet de loi exposerait les habitants de Hong Kong à des violations des droits humains

Le président de la législature, Andrew Leung, a programmé le vote sur la loi sur l'extradition pour le 20 juin.

  • 4D Cityscape Puzzle 4D ''Métropoles'' - Hong Kong
    Le puzzle 4D propose une expérience unique : en plus du traditionnel assemblage des pièces, il offre également une quatrième dimension, celle du temps.Le puzzle comprend plusieurs répliques de...
  • Jouissance Club: Une cartographie du plaisir
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: un homme s’échappe d’une installation de quarantaine en Nouvelle-Zélande pour un voyage sans permis | Nouvelles du monde

Un homme en Nouvelle-Zélande a été arrêté après s’être échappé de la quarantaine pou…