Accueil auto Hamilton est reconnaissant pour les «  jours merdiques de Monaco  »

Hamilton est reconnaissant pour les «  jours merdiques de Monaco  »

0
0

Hamilton a perdu la tête du championnat des pilotes de F1 pour la première fois cette année après avoir lutté pour la septième place dimanche à Monaco, perdant quatre points derrière son rival de Red Bull Max Verstappen au classement.

Hamilton n’a pas réussi à figurer parmi les premiers dans les qualifications ou dans la course, tandis qu’une stratégie de contre-dépouille s’est retournée contre lui et lui a coûté deux positions, à sa grande frustration.

Mais Hamilton a déclaré au lendemain de la course qu’il n’avait «vraiment ressenti aucune douleur» sur le résultat et qu’il «ne s’y attardait pas», sachant que Mercedes apprendrait de la défaite.

«Il y a beaucoup de choses que nous aurions pu faire mieux en ce qui concerne la façon dont nous nous sommes préparés pour le week-end», a déclaré Hamilton.

«Nous avons eu de bonnes conversations tout au long du week-end. Mais ce n’est pas suffisant de notre part à tous. Nous gagnons et nous perdons en équipe, et collectivement, ce n’est pas un bon travail de la part de nous tous, à tous les niveaux.

«Nous ne le prenons pas à la légère. Mais il ne sert à rien d’être déprimé. Nous devons commencer à examiner les données et comprendre pourquoi nous sommes dans cette position.

«Je serai sur appel ces prochains jours une fois que nous aurons une analyse. Naturellement, nous voulons tous des réponses au sein de l’équipe, donc je sais que tout le monde travaillera d’arrache-pied pour s’assurer que ce genre de week-end, espérons-le, ne se reproduise plus.

«Nous avons montré à maintes reprises dans le passé que nous pouvons rebondir après ces week-ends, d’où la raison pour laquelle je ne suis pas le plus stressé.»

Lisez aussi:

Hamilton a été le seul pilote Mercedes à terminer la course après la retraite de Valtteri Bottas en raison d’un problème d’écrou de roue, ce qui signifie que l’équipe a également perdu la tête du championnat des constructeurs.

Mercedes a fonctionné avec une culture sans blâme pendant une grande partie de son récent succès en F1, Hamilton affirmant que l’équipe pourrait être honnête dans son évaluation du week-end.

«Nous avons une discussion très ouverte, ouverte et honnête, et ce n’est pas une affaire personnelle», a expliqué Hamilton.

«Nous prenons tous tout en compte et ce sont des discussions constructives et s’il y a des critiques constructives, nous les acceptons et nous nous blottissons, faisons le travail, nous recevons un appel.

«Il n’y aura pas de silence entre maintenant et la prochaine course, nous aurons de superbes rencontres, juste pour être clair sur ce qui s’est passé et où nous sommes allés et de quelles choses nous pourrions vouloir apprendre.

«La raison pour laquelle nous avons tous les championnats que nous avons, c’est parce que nous faisons beaucoup d’erreurs, mais nous revenons toujours plus forts et nous apprenons d’eux.

«Je suis donc souvent reconnaissant pour des jours de merde comme celui-ci, car ce sont les jours où nous apprenons le plus. Si vous ne faites que gagner tout le temps, vous apprenez moins.

«Il y a beaucoup à retenir de ce week-end et nous n’avons pas toutes les réponses, mais cela nous obligera à aller chercher chez eux.»

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto