Accueil auto Hamilton dépasse Verstappen de 0,4 seconde en FP1

Hamilton dépasse Verstappen de 0,4 seconde en FP1

0
0

Le retour de la F1 en Turquie après une absence de neuf ans en 2020 a vu les pilotes lutter pour l’adhérence en raison d’un resurfaçage tardif de la piste et des températures froides à la mi-novembre, rendant les conditions glissantes.

La piste a été arrosée avant la course de cette année pour essayer d’améliorer les niveaux d’adhérence, qui étaient notamment meilleurs tout au long de la première course de F1 du week-end vendredi matin.

Cela a permis à Hamilton d’établir un nouveau record de piste en route vers le haut des feuilles de temps en FP1, enregistrant un meilleur temps de 1m24.178s pour Mercedes.

Le tour a battu la référence de Juan Pablo Montoya de 1m24.770s lors du premier Grand Prix de Turquie en 2005, tous les trois premiers des essais d’ouverture réalisant un temps plus rapide.

Suite à l’annonce au début de la FP1 qu’il subira une pénalité de 10 places sur la grille dimanche en raison d’un changement de moteur, Hamilton s’est concentré sur le fonctionnement en pneus tendres tout au long de la séance.

Hamilton a établi le rythme initial avec un tour de 1m24,511s pour mener les débats dès le début devant Esteban Ocon d’Alpine, qui a terminé son premier run avec des pneus durs et s’est retrouvé à quatorze secondes de retard.

Mais Hamilton a pu améliorer son temps deux fois de plus avec des passages ultérieurs sur des pneus tendres, établissant finalement son meilleur temps avec 25 minutes restantes au compteur.

Le tour a été suffisant pour donner à Hamilton la P1 à quatre dixièmes de seconde de son rival pour le titre Max Verstappen, qui a signalé des difficultés d’adhérence à l’avant tout au long de la session et a été vu en train de scier à son volant dans les deux derniers virages.

Verstappen a finalement obtenu son meilleur tour peu de temps après Hamilton pour prendre la deuxième place devant Charles Leclerc de Ferrari, qui n’était qu’à cinq centièmes de seconde de Red Bull à la troisième place pour Ferrari.

Valtteri Bottas a pris la quatrième place en FP1, terminant à six dixièmes de seconde de son coéquipier Hamilton dans la sœur Mercedes, tandis que Carlos Sainz a complété le top cinq de la séance pour Ferrari.

Le tour d’Ocon sur le pneu dur réglé au début de la séance s’est avéré être son plus rapide après avoir quitté la piste au virage 9 lors de son premier passage sur des pneus tendres, l’obligeant à abandonner le tour. Son temps sur pneus durs était encore suffisant pour assurer la sixième place, à sept dixièmes d’Hamilton en tête.

Lando Norris a terminé FP1 à la septième place pour McLaren devant Pierre Gasly d’AlphaTauri, tandis que Fernando Alonso a pu s’emparer de la neuvième place pour Alpine avec son meilleur temps sur les médiums.

Sergio Perez a complété le top 10 pour Red Bull, mais a également été entendu à la radio de l’équipe discuter des ajustements des volets dans le but d’essayer de trouver plus d’adhérence comme son coéquipier.

George Russell s’est classé 11e pour Williams devant Daniel Ricciardo de McLaren et Sebastian Vettel d’Aston Martin, tandis qu’Antonio Giovinazzi s’est hissé à la 14e place pour Alfa Romeo, devançant Nicholas Latifi.

Kimi Raikkonen a également inscrit un temps dans les phases finales pour prendre la 16e place juste derrière son coéquipier, le poleman 2020 Lance Stroll, qui a terminé la séance à la 17e place.

Yuki Tsunoda a pris la 18e place pour AlphaTauri, mais a fulminé à la radio tard après avoir cru qu’il était retenu par Giovinazzi, le qualifiant de « f ** king idiot », tandis que le duo Haas de Mick Schumacher et Nikita Mazepin a soutenu l’ordre de passage dans 19e et 20e respectivement.

  • L'Année de 2de - Toutes les matières
    14,99 €
  • Détecteur de rayonnement de champ électromagnétique compteur
    47,28 € 79,43 € -40%
Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto