Accueil auto Hamilton craignait que le pari de la F1 ne se retourne contre lui avant de prendre la 100e pole

Hamilton craignait que le pari de la F1 ne se retourne contre lui avant de prendre la 100e pole

0
0

Hamilton a réussi à devancer son rival de Red Bull Max Verstappen de 0,036 seconde en Q3 pour décrocher sa deuxième pole position de la saison et continuer son record parfait de départs au premier rang cette année pour Mercedes.

Lisez aussi:

Mais le septuple champion du monde craignait dans un premier temps que certains changements qu’il avait demandés sur sa voiture entre les essais finaux et les qualifications ne le laisseraient plus mal dans la lutte pour la pole.

« Le FP3 avait l’air vraiment bien, je pense que nous avons été forts tout le week-end », a déclaré Hamilton.

« J’ai fait quelques changements, et j’étais un peu inquiet des changements que nous allions potentiellement faire pour les qualifications. Nous essayons toujours d’améliorer la voiture, mais c’est un peu risqué car il faut aussi garder la course en tête aussi.

« Quoi qu’il en soit, nous avons fait le changement et dès que je suis sorti, je me suis dit » c’est le mauvais « .

«C’était mon choix à la fin, mais c’était vraiment difficile, c’est pourquoi j’étais derrière tout au long des qualifications, et je faisais de petits ajustements ici et là pour essayer d’élever le rythme.

« Mais le premier tour [in Q3] a été le meilleur tour que j’ai réalisé pendant toute la session, ce qui est génial. J’ai essayé de m’améliorer dans le prochain tour, je pense que j’étais un dixième et demi d’avance, mais ensuite je n’ai pas pu le garder. « 

Lewis Hamilton, Mercedes est interviewé par Pedro de la Rosa après avoir obtenu sa 100e pole en F1

Photo par: Zak Mauger / Motorsport Images

Hamilton a expliqué que la configuration pour laquelle il avait opté laissait la Mercedes W12 sous-virage dans les virages et se sentant « très paresseux ».

« [It] ne tournerait pas autour du coin de la façon dont je voulais », a déclaré Hamilton.« Donc vous attendez et attendez et attendez.

« Je faisais de petits ajustements pour essayer, dans les limites de ce que nous sommes capables de changer pour faire tourner la voiture. »

Ni Hamilton ni Verstappen n’ont pu s’améliorer sur leurs derniers tours en Q3, assurant ainsi au pilote Mercedes le maintien de la pole position.

Le résultat a vu Hamilton devenir le premier pilote de l’histoire de la F1 à atteindre 100 pole positions et le premier pilote à atteindre un point de repère à trois chiffres pour les pôles, les tours les plus rapides ou les victoires.

« Je ne peux pas croire que nous sommes à 100 », a déclaré Hamilton.

«C’est aux hommes et aux femmes qui sont de retour à l’usine qui ne cessent de relever la barre et qui n’abandonnent jamais le soutien que j’ai.

«Cela a été un rêve pour moi de travailler avec ces gars-là et le voyage que nous avons fait a été immense.

« Qui aurait pensé à la fin de 2012 lorsque nous avons pris la décision de devenir partenaire, nous serions qualifiés à 100?

« Je me sens très humble, très reconnaissant. Et je suis extatique, comme si c’était ma première. »

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto