Accueil Actualité "Grave préoccupation": le Premier ministre demande à Erdogan de mettre fin aux attaques contre la Syrie | Nouvelles du monde

"Grave préoccupation": le Premier ministre demande à Erdogan de mettre fin aux attaques contre la Syrie | Nouvelles du monde

0
0
  • YouTube
    Browse by interest - Discover videos you’ll love in categories like music, entertainment, news, gaming, and more. All from the comfort of your couch. Supports multiple accounts - Everyone at home can sign into YouTube with a Google account to see recommendations, subscriptions, and playlists. Play YouTube videos from your phone on the TV - It’s easy to enjoy videos with friends and family. Simply find the videos you want to watch on your phone, then send them to your TV with a single tap. Search by voice - Quickly and easily find what you want to watch using voice search. Watch movies and shows - Stay entertained with thousands of movies and TV episodes available to own, rent, or watch for free. Enjoy music on the big screen - Find music videos featuring your favorite artists, songs, live performances and more. Discover new music based on your tastes and what’s trending around you. Watch videos in 4K - YouTube is home to the world’s largest library of online 4K content. Enjoy high-definition videos on the biggest screen in the house – from scenic nature videos to movie and video game trailers and more. (Requires a 4K-capable device.)
  • Robot Tondeuse Gardena SILENO City 250

Le Royaume-Uni a exprimé sa "grave préoccupation" face à la situation dans le nord de la Syrie, appelant la Turquie à mettre fin à son opération militaire dans la région.

La Turquie a lancé mercredi son offensive terrestre et aérienne après que le président américain Donald Trump ait dégagé le passage en retirant les forces américaines de la région.

Les Kurdes combattant en tant que Forces démocratiques syriennes (SDF) ont joué un rôle vital aux côtés des troupes américaines dans la défaite de l'État islamique, mais les États-Unis sont maintenant accusés de les avoir abandonnés.

L’administration Trump a depuis exigé que la Turquie mette fin à son offensive, qui a vu les forces américaines être la cible de tirs d’artillerie, avertissant le régime qu’il causait un «grand préjudice» aux relations et qu’il pouvait faire l’objet de sanctions.

Samedi soir, le Premier ministre Boris Johnson s'est entretenu avec le président turc Recep Tayyip Erdogan et s'est joint aux appels pour qu'il mette fin aux combats.

Un porte-parole de Downing Street a déclaré: "(M. Johnson) a déclaré que le Royaume-Uni était gravement préoccupé par l'opération militaire menée par la Turquie dans le nord de la Syrie, ce qui pourrait aggraver la situation humanitaire dans ce pays et compromettre les progrès réalisés contre Daesh (IS).

"Le Premier ministre a souligné que la Turquie était un partenaire important du Royaume-Uni et un allié de l'OTAN.

"Il a reconnu le rôle de la Turquie à l'avant-garde de la lutte contre Daesh et sa générosité dans le soutien aux réfugiés qui ont fui la guerre civile en Syrie.

"Mais le Premier ministre a clairement indiqué que le Royaume-Uni ne pouvait pas soutenir l'action militaire de la Turquie.

"Il a exhorté le président à mettre fin à l'opération et à engager le dialogue, et a déclaré que le Royaume-Uni et ses partenaires internationaux étaient prêts à soutenir les négociations en vue d'un cessez-le-feu".

Elle est intervenue après l'annonce par la France de son intention d'arrêter de vendre à la Turquie des armes pouvant être utilisées dans le conflit, appelant également à une réunion urgente de la coalition contre les extrémistes de l'État islamique.

Image:
La population parisienne a protesté contre l'action turque contre les Kurdes

:: Écoutez le podcast quotidien sur les podcasts Apple, Google Podcasts, Spotify et Spreaker

L'ONU a estimé que plus de 100 000 personnes ont été forcées de fuir les combats et que la Turquie est aurait pris Ras al Ain, une ville frontière clé, bien que cela soit contesté par les forces kurdes syriennes.

M. Erdogan dit que l'action militaire est nécessaire pour la sécurité nationale, affirmant que les Kurdes du nord-est de la Syrie sont liés à une insurrection terroriste en Turquie.

Plus tôt samedi, il a déclaré: "Nous n'arrêterons jamais cette mesure que nous avons prise … Nous ne l'arrêterons jamais, peu importe ce que quelqu'un dira."

  • Se le dire enfin
  • Store banne extérieur coffre intégral motorisé et manuel pour terrasse - Gris jaune
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Houseparty offre une récompense de 1 million de dollars à quiconque peut prouver qu’il faisait partie de la campagne de diffamation | Actualités scientifiques et technologiques

La célèbre application de messagerie vidéo Houseparty offre une prime de 1 million de doll…