Accueil Actualité Donald Trump effectue une visite surprise aux troupes américaines en Irak

Donald Trump effectue une visite surprise aux troupes américaines en Irak

0
0

Donald Trump s'est rendu en Irak pour une première réunion non annoncée avec les troupes américaines servant dans la région.

Le président était accompagné de la Première Dame Melania et les deux hommes ont passé trois heures au sol avec des troupes à la base aérienne Al Asad, à l'ouest de Bagdad.

M. Trump, arrivé dans le plus grand secret sur Air Force One, a déclaré que les Etats-Unis ne prévoyaient pas de retirer ses troupes du pays, ajoutant: "En fait, nous pourrions utiliser cette base comme base si nous voulions faire quelque chose en Syrie".

Image:
Donald et Melania Trump accueillent des membres de l'armée américaine lors d'une visite surprise à la base aérienne Al Asad en Irak

Il a défendu sa décision choquée de retirer les forces américaines de la Syrie, annoncée sans consulter ses alliés ni ses conseillers avant Noël.

Cette décision a provoqué la démission brutale de son secrétaire à la Défense, le général James Mattis, et a ébranlé ses alliés dans le monde, y compris en Irak.

Le président américain Donald Trump et la première dame Melania Trump arrivent pour parler à des membres de l'armée américaine lors d'un voyage non annoncé à la base aérienne Al Asad en Irak le 26 décembre 2018. - Le président Donald Trump est arrivé en Irak lors de sa première visite aux troupes américaines déployées dans une zone de guerre depuis son élection il y a deux ans (photo de SAUL LOEB / AFP) (Le crédit photo devrait correspondre à SAUL LOEB / AFP / Getty Images)
Image:
Le président américain Donald Trump et la première dame Melania Trump arrivent pour parler à des membres de l'armée américaine lors d'une visite non annoncée à la base aérienne Al Asad en Irak le 26 décembre 2018. – Le président Donald Trump est arrivé en Irak lors de sa première visite aux troupes américaines.

Quinze ans après l’invasion de 2003, il reste plus de 5 000 soldats américains en Irak.

Leur rôle principal est de soutenir les forces du régime de Bagdad dans leur combat continu pour retirer l'État islamique du pays.

Le président américain Donald Trump et la première dame Melania Trump arrivent pour parler à des membres de l'armée américaine lors d'un voyage non annoncé à la base aérienne Al Asad en Irak le 26 décembre 2018. - Le président Donald Trump est arrivé en Irak lors de sa première visite aux troupes américaines déployées dans une zone de guerre depuis son élection il y a deux ans (photo de SAUL LOEB / AFP) (Le crédit photo devrait correspondre à SAUL LOEB / AFP / Getty Images)
Image:
M. Trump a signé des casquettes de campagne pour les soldats

Certains critiques verront dans ce voyage une tentative du président de détourner l'attention de ses ennuis domestiques.

M. Trump est au milieu d'une fermeture du gouvernement après avoir échoué à parvenir à un accord avec les démocrates du Congrès sur le financement de son mur de frontière sud, promis de longue date.

Le président américain Donald Trump et la première dame Melania Trump arrivent pour parler à des membres de l'armée américaine lors d'un voyage non annoncé à la base aérienne Al Asad en Irak le 26 décembre 2018. - Le président Donald Trump est arrivé en Irak lors de sa première visite aux troupes américaines déployées dans une zone de guerre depuis son élection il y a deux ans (photo de SAUL LOEB / AFP) (Le crédit photo devrait correspondre à SAUL LOEB / AFP / Getty Images)
Image:
M. Trump a revêtu une veste de style militaire lors de la visite

Plus suit …

Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Des gorilles posent pour un selfie époustouflant avec un garde-parc en République démocratique du Congo | Nouvelles du monde

Un garde forestier a publié un selfie remarquable sur les médias sociaux, montrant deux go…