Accueil Actualité Deuxième suspect libéré après l'assassinat de Kim Jong Nam | Nouvelles du monde

Deuxième suspect libéré après l'assassinat de Kim Jong Nam | Nouvelles du monde

0
0
  • La panthère des neiges - Prix Renaudot 2019
  • ETANCHEITE TOITURE TERRASSE PLATE- résine Pu Haute Performance - ARCATHAN

La deuxième femme accusée d'avoir tué le demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a été libérée.

Doan Thi Huong, 30 ans, a passé plus de deux ans dans une prison malaisienne après avoir été arrêté le suspicion de mort de Kim Jong Nam en maculant son visage avec VX, une arme chimique interdite.

Image:
La vietnamienne Doan Thi Huong a été libérée d'une prison malaisienne

Huong avait été inculpé avec la femme indonésienne Siti Aisyah après l'empoisonnement à l'aéroport international de Kuala Lumpur en février 2017.

Quatre Nord-Coréens ont également été inculpés mais ont fui la Malaisie quelques heures après le meurtre et n'ont jamais été retrouvés.

Huong a échappé à une accusation de meurtre et a été condamné à 40 mois de prison après plaider coupable à une autre accusation de nuire.

Elle avait été condamnée à mort si elle était reconnue coupable du meurtre.

Elle rentrera vendredi dans la capitale vietnamienne, Hanoï, et devrait faire une déclaration avant de prendre son avion pour rentrer chez elle, selon son avocat.

Siti Aisyah a prétendu être un masseur
Image:
Siti Aisyah a été libérée en mars après l'abandon des charges à son encontre

Aisyah, 26 ans, a été libéré le 11 mars après que les procureurs ont abandonné les accusations de meurtre portées contre elle.

Kim Jong Nam se dirigeait vers un vol à destination de Macao, emportant un sac à dos contenant 100 000 dollars, quatre passeports nord-coréens et voyageant sous son pseudonyme "Kim Chol" lorsqu'il a été attaqué.

Les avocats des deux femmes avaient insisté sur le fait qu’ils participaient inconsciemment à l’assassinat, pensant qu’ils participaient à une émission de télé-réalité.

Kim Jong Nam a été assassinée en février 2017 à l'aéroport de Kuala Lumpur
Image:
Kim Jong Nam est le demi-frère de Kim Jong Un, en Corée du Nord.

La Corée du Nord a été accusée d'avoir orchestré le meurtre, Kim Jong Nam ayant critiqué la famille dirigeante.

Mais le régime de Kim Jong Un a nié tout blâme.

  • Le Roi Lion [4K Ultra HD + Blu-Ray]
  • Kit douche à l'italienne SIKA - 6m²
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

La Nouvelle-Zélande commande aux États-Unis 1,2 million de cm2 de peau pour traiter les patients atteints d'un volcan | Nouvelles du monde

NEDIS Clavier de Jeu Filaire USB 2.0 Disposition Internationale US PC Gaming 17,99 € Actip…