Accueil Actualité Des hippopotames liés à Pablo Escobar suscitent l’inquiétude des habitants de la ville colombienne | Nouvelles du monde

Des hippopotames liés à Pablo Escobar suscitent l’inquiétude des habitants de la ville colombienne | Nouvelles du monde

0
0
  • YouTube
    Browse by interest - Discover videos you’ll love in categories like music, entertainment, news, gaming, and more. All from the comfort of your couch. Supports multiple accounts - Everyone at home can sign into YouTube with a Google account to see recommendations, subscriptions, and playlists. Play YouTube videos from your phone on the TV - It’s easy to enjoy videos with friends and family. Simply find the videos you want to watch on your phone, then send them to your TV with a single tap. Search by voice - Quickly and easily find what you want to watch using voice search. Watch movies and shows - Stay entertained with thousands of movies and TV episodes available to own, rent, or watch for free. Enjoy music on the big screen - Find music videos featuring your favorite artists, songs, live performances and more. Discover new music based on your tastes and what’s trending around you. Watch videos in 4K - YouTube is home to the world’s largest library of online 4K content. Enjoy high-definition videos on the biggest screen in the house – from scenic nature videos to movie and video game trailers and more. (Requires a 4K-capable device.)
  • Robot Tondeuse Gardena SILENO City 250

Les habitants de la Colombie ont exprimé leur inquiétude au sujet des hippopotames – liés au défunt seigneur de la drogue Pablo Escobar – qui errent dans leurs communautés.

On craint que les gens ne soient attaqués par les animaux potentiellement agressifs de trois tonnes qui marchent dans les rues et s’approchent des maisons dans la ville rurale de Doradal.

À l’apogée de sa puissance dans les années 1980, Escobar a amené quatre hippopotames dans le pays pour garder à l’intérieur de son zoo privé dans son domaine Hacienda Napoles au nord-ouest de Bogota.

Après sa mort en 1993, de nombreux animaux hébergés dans la propriété de 5500 acres ont été emmenés dans de nouvelles maisons ou sont morts – mais les hippopotames étaient trop grands et trop chers pour être transportés, ils ont donc été abandonnés.

Image:
Les animaux errants ont fait peur dans la ville de Doradal

Aujourd’hui, environ 80 descendants des quatre vivent dans et autour du Rio Magdalena, le principal fleuve de Colombie, et leur errance habituelle a suscité l’inquiétude parmi les habitants, y compris le professeur d’école primaire Wilber Quinones et ses collègues.

Elle a dit: « Nous devons nous enfermer à l’intérieur avec les enfants pour essayer d’éviter un accident. »

Un autre local, Giver Cardona, conduisait sa moto un matin plus tôt cette année quand il s’est écrasé dans un hippopotame.

« Maintenant, quand je passe ici le matin, je vais lentement et je vérifie à chaque coin », a déclaré Cardona. « Ils nous inquiètent. »

Jusqu’à présent, aucun rapport n’a fait état d’hippopotames attaquant les humains, mais leur croissance démographique rapide fait craindre aux résidents que cela pourrait changer.

DORADAL, COLOMBIE - 24 SEPTEMBRE: Hippopotame nage dans l'un des lacs près de l'Hacienda Napoles le 24 septembre 2018 à Doradal, en Colombie. Le leader du cartel Pablo Escobar était propriétaire de l'Hacienda Naples où il a créé un parc à thème et un zoo privé au début des années 1980. Après sa mort en 1993, le gouvernement colombien a confisqué les animaux exotiques mais a laissé quatre hippopotames qui se sont multipliés.
Image:
Le gouvernement travaille sur un plan pour stériliser les hippopotames

Maria Jaramilla, 41 ans, a déclaré qu’elle s’était réveillée au milieu de la nuit par une personne qui inspectait sa maison.

« Ce fut une grande frayeur pour nous tous », a-t-elle déclaré.

Il y a eu d’autres observations d’animaux errant sur des terrains de football et des allées.

Bien qu’ils ne mangent principalement que des plantes, les hippopotames seraient l’un des animaux les plus agressifs de la terre.

Ils peuvent casser un canoë en deux avec leurs mâchoires et ils tuent environ 500 personnes en Afrique chaque année.

Les scientifiques disent qu’ils menacent également la flore et la faune indigènes de la région.

Une étude de l’Université de Californie a révélé que les hippopotames modifient la composition des rivières et des lacs de Colombie car ils peuvent provoquer des épidémies d’algues dans l’eau dans laquelle ils défèquent.

Plus tard cette année, l’agence environnementale Cornare tentera de multiples stérilisations chirurgicales, afin de freiner la croissance de leur population.

L’année dernière, Cornare a procédé à une stérilisation chirurgicale à l’état sauvage d’une femme, la toute première en Colombie.

La spécialiste de l’environnement Gina Serna a déclaré qu’il était urgent de trouver une solution viable, estimant que leur nombre serait quadruplé au cours de la prochaine décennie.

  • Se le dire enfin
  • Rosier Jubilé PAPA MEILLAND ® Meiceazar
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: le nouveau-né devient «la plus jeune victime du COVID-19 au monde» | Nouvelles du monde

Un bébé de six semaines atteint d’un coronavirus est décédé dans le Connecticut R…