Accueil Actualité Des dizaines de corps trouvés dans le Nil après les affrontements au Soudan | Nouvelles du monde

Des dizaines de corps trouvés dans le Nil après les affrontements au Soudan | Nouvelles du monde

0
0

Des dizaines de corps auraient été retirés du Nil au Soudan, faisant plus de cent morts depuis les récents troubles.

Le Comité des médecins du Soudan, un groupe aligné avec l'opposition, a déclaré mardi qu'au moins 40 corps avaient été retrouvés dans la capitale, Khartoum.

Les forces de sécurité soudanaises ont ouvert le feu sur des manifestants prenant part à un sit-in devant le siège de l'armée dans la ville.

Les manifestants sont présents depuis le 6 avril, après le renversement de l'ancien président Omar al-Bashir par un coup d'État.

Ils veulent que l'armée confie le pouvoir à un gouvernement dirigé par des civils.







Les manifestants fuient des coups de feu au Soudan

Les médecins de l’opposition avaient initialement estimé que 13 personnes avaient été tuées dans les violences, mais ce chiffre a rapidement augmenté, passant à une centaine d’ici mercredi.

La militante Amal al Zein a déclaré qu'elle pensait que le nombre de morts pourrait être plus élevé, des dizaines de corps ayant été retrouvés à divers endroits le long de la rivière.

Elle a déclaré: "Certains corps ont été blessés par des balles, d'autres semblaient avoir été battus et jetés dans le Nil."

Il n’ya pas encore de chiffres officiels sur le nombre de personnes tuées.



Le général Abdel Fattah al Burhan



23 avril: le chef de l'armée soudanaise veut un "consensus" sur la transition du pouvoir

Les pourparlers entre représentants civils et militaires ont débuté en mai et ont finalement abouti à un accord sur une période de transition de trois ans.

Mais au début de la semaine, à la suite des violences, le conseil militaire a suspendu les discussions et annulé tous les accords.

Le général Mohamed Hamdan "Hemedti" Dagalo, chef adjoint du conseil militaire, a déclaré mercredi qu'une enquête "juste et indépendante" sur la violence avait été ouverte.

Il a ajouté que quiconque se trouverait à avoir "franchi des frontières" serait puni.

Le conseil a maintenant appelé à la reprise des pourparlers, mais l'opposition a rejeté le processus, affirmant que le processus de transition avait été mis en péril.

Mohammed Yousef al Mustafa, porte-parole de l'Association des professionnels soudanais de l'opposition, a déclaré que l'appel à la reprise des pourparlers n'était "pas sérieux" et que l'armée "a tué les Soudanais et le fait toujours".

L'opposition soudanaise a juré de continuer à protester pour un régime civil
Image:
L'opposition soudanaise a juré de continuer à protester pour un régime civil

Il a ajouté: "Leurs véhicules patrouillent dans les rues en tirant sur des gens."

"Nous continuerons dans nos manifestations, notre résistance, notre grève et notre désobéissance civile totale."

Dans le même temps, un autre groupe d'opposition a déclaré qu'un des dirigeants impliqués dans les négociations de transition avait été arrêté par les forces de sécurité à Khartoum.

Yasir Arman, chef adjoint du Mouvement de libération du peuple soudanais pour le Nord, aurait été arrêté à sa résidence temporaire dans la ville.

L'arrestation a été qualifiée d '"scandaleuse" par l'ambassadeur britannique Irfan Siddiq, qui a appelé à la libération de M. Arman.

  • Senteurs du Sud Crème après rasage - 50 ml
    Riches en agents réparateurs, la crème visage après-rasage apporte hydratation, réconfort et douceur à la peau des messieurs. Le tepescohuite,…
  • Capital et idéologie
  • Senteurs du Sud Déodorant homme - 50 ml
    Sans sels d'aluminium, le déodorant pour homme s'applique sur peau sèche après la douche. Sa senteur boisée issus des huiles…
  • Avengers : Endgame [4K Ultra HD Blu-Ray Bonus]
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

La médaillée d'or paralympique Marieke Vervoort met fin à la vie par l'euthanasie | Nouvelles du monde

La paralympienne belge Marieke Vervoort a mis fin à sa vie par l'euthanasie. Âgé de 40…