Accueil auto Davison détaille l'incendie coûteux d'une boîte à air

Davison détaille l'incendie coûteux d'une boîte à air

0
0

Le pilote du Tickford Racing a réussi à garder Scott McLaughlin à distance des deux premiers relais de la course de 200 km des Supercars de dimanche.

Toutefois, son défi s’est effondré lors de son deuxième et dernier service, en raison d’un débordement de carburant qui a provoqué un incendie dans la boîte à air du moteur V8 de sa Mustang.

Selon Davison, lincendie a provoqué le décrochage de la voiture et son ralentissement jusquà moins de la moitié de la limite de vitesse des stands, avant que lincendie ne séteigne et que le V8 ne reprenne vie.

La perte de temps a suffi à Davison pour céder le contrôle de la course à McLaughlin. Le double vainqueur de Bathurst, admettant qu’il «paniquait» dans l’affaire, pourrait même l’abandonner sur le podium.

Quand on lui a demandé s’il savait que cela lui coûterait au moins l’avance, Davison a déclaré: «J’avais le sentiment que je savais que nous serions raisonnablement serrés.

"Je pensais que nous en avions juste assez [dune marge], mais je savais que javais perdu beaucoup de temps. Je suis descendu à environ 18 km / h, alors jai probablement abandonné deux ou trois secondes.

«C’est donc un peu bouleversant. Mais j’ai aussi été soulagé de repartir, pour être honnête, car il a fallu si longtemps pour commencer à accélérer.

"Je commençais à paniquer, ça allait être pire quune seconde …"

Lire aussi:

C’est la deuxième fois de suite que Tickford se heurte à des incendies dans les boîtes à air et à plusieurs voitures, dont la première victoire de Thomas Randle en Super2, s’affrontant au Queensland Raceway.

Davison a confirmé quil sagissait dun problème persistant dans le garage de Tickford et que léquipe tentait de le résoudre.

"Nous travaillons darrache-pied, léquipe y travaille certainement", a-t-il déclaré. "Conduire dans la voie des stands à 40 km / h. Nous en sommes conscients.

"Nous avions le dernier événement, nous avons mis en place des mesures pour essayer de laider mais nous navons pas vraiment réussi."

Bien que déçu de manquer une première victoire en presque trois ans, Davison sest dit assez satisfait des week-ends de course consécutifs avec podium.

"Cest vraiment génial de venir à chaque événement et dêtre compétitif", a-t-il déclaré.

"[Cest] très motivant pour le moment. Je suis content, absolument content de monter [sur le podium] – mais, pour être honnête, diriger quelques relais et avoir juste un petit drame au dernier arrêt, ça aurait été vraiment très proche [pour la victoire].

"Ce n’est que des sentiments mitigés, mais vraiment agréable de courir avec ces gars. Le rythme était plutôt chaud à l’avant, c’était donc une course agréable."

Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Vergne « essayait de survivre » à Santiago

Le champion en titre de Formule E se remettait de la 11e place sur la grille après une per…