Accueil Actualité COVID-19: les services de renseignement américains affirment que les chercheurs du laboratoire de Wuhan présentaient des symptômes de coronavirus avant les premiers cas signalés | Nouvelles du monde

COVID-19: les services de renseignement américains affirment que les chercheurs du laboratoire de Wuhan présentaient des symptômes de coronavirus avant les premiers cas signalés | Nouvelles du monde

0
0
  • Les Tables de Breughel Menu en 3 services et apéritif du chef pour 2 ou 4 personnes au restaurant Les Tables de Breughel
    Menu en 3 services dans un restaurant situé à 20 minutes de Lille, concoctant des plats traditionnels français à base de produits frais
    39,90 €
  • Laboratoire du Haut Ségala Dissolvant Vanille - Nourrit et Renforce les ongles
    Enrichi avec de l'huile de ricin, ce dissolvant agit sur tous types de vernis mêmes sur les plus résistants. La Vanille laisse une odeur agréable.Sans alcool dénaturé, ce dissolvant renforce et nourrit vos ongles sans les desséchés ni les fragilisés.
    8,20 €

Les États-Unis disent avoir des informations selon lesquelles des chercheurs d’un laboratoire de Wuhan sont tombés malades avec des symptômes de type COVID-19 à l’automne 2019 – avant le premier cas identifié de l’épidémie.

Une nouvelle déclaration du Département d’État américain accuse le Parti communiste chinois (PCC) d ‘ »obsession mortelle du secret et du contrôle » et affirme que l’Institut de virologie de Wuhan avait mené des expériences avec un virus génétiquement similaire au nouveau coronavirus.

Les premiers cas d’épidémie ont été identifiés dans la ville chinoise de Wuhan et ont été initialement pensé pour provenir d’un marché humide.

Image:
Le nouveau centre de réclamations autour de l’Institut de virologie de Wuhan

Alors que la plupart des scientifiques pensent que le virus s’est d’abord transmis naturellement des animaux aux humains, d’autres ont évoqué la possibilité qu’il ait pu fuir accidentellement du laboratoire secret de Wuhan.

L’administration Trump a été particulièrement critique à l’égard de la Chine, surtout depuis le nouveau coronavirus épidémie.

Selon le gouvernement américain, les chercheurs du laboratoire avaient expérimenté le RaTG13 – le coronavirus de la chauve-souris identifié comme l’échantillon le plus proche du SRAS-CoV-2, le virus qui cause COVID-19[feminine – « dans des conditions augmentant le risque d’exposition accidentelle et potentiellement involontaire ».

Plusieurs chercheurs sont alors tombés malades avec des symptômes « compatibles avec le COVID-19 et les maladies saisonnières courantes », affirme-t-il.

Cependant, les responsables ont admis qu’ils ne savaient pas avec certitude où, quand et comment le virus s’était initialement transmis aux humains.

Cette photo prise le 22 février 2020 montre du personnel médical vérifiant des notes dans une unité de soins intensifs traitant des patients atteints de coronavirus COVID-19 dans un hôpital de Wuhan, dans la province centrale du Hubei en Chine.  - La Chine a signalé le 26 février 52 nouveaux décès de coronavirus, le chiffre le plus bas en plus de trois semaines, portant le nombre de morts à 2715.  (Photo par STR / AFP) / China OUT (Photo par STR / AFP via Getty Images)
Image:
Le personnel médical vérifie les notes dans une unité de soins intensifs à Wuhan

« Nous n’avons pas déterminé si l’épidémie avait commencé par contact avec des animaux infectés ou était le résultat d’un accident dans un laboratoire de Wuhan, en Chine », indique le communiqué.

«Le virus pourrait avoir émergé naturellement du contact humain avec des animaux infectés, se propageant selon un schéma compatible avec une épidémie naturelle.

« Alternativement, un accident de laboratoire pourrait ressembler à une épidémie naturelle si l’exposition initiale ne concernait que quelques individus et était aggravée par une infection asymptomatique. »

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo plus accessible

L’équipe Sky a arrêté d’enquêter sur les origines du COVID

Le laboratoire a nié toutes les allégations de fuite, tandis que la Chine a également affirmé ces derniers mois que la pandémie aurait pu provenir d’un autre pays.

L’État a été accusé d’avoir dissimulé l’épidémie initiale et retardé la publication d’informations cruciales qui ont permis au virus de se propager.

Il a également décidé de faire taire certains en Chine en fournissant des comptes rendus de première main sur l’épidémie, y compris des médecins qui se sont partagés des informations sur une nouvelle maladie respiratoire au début de l’épidémie.

Zhang Zhan, un journaliste citoyen qui a rendu compte de l’épidémie à Wuhan, a été emprisonné en décembre pendant quatre ans pour « avoir cueilli des querelles et provoqué des troubles ».

Une équipe de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a été envoyée à Wuhan pour enquêter sur la source de la pandémie, bien qu’il y ait eu des craintes que le voyage soit fortement contrôlé par les autorités chinoises.

  Une équipe mondiale de scientifiques dirigée par l'Organisation mondiale de la santé est arrivée jeudi 14 janvier dans la ville centrale de Wuhan, en Chine, pour enquêter sur les origines de la pandémie de coronavirus.
Image:
Des membres de l’équipe de l’OMS arrivant à Wuhan

Le porte-parole de l’OMS Tarik Jasarevic a déclaré à Sky News que l’équipe « se penchera sur différents aspects des premiers jours de la pandémie ».

Lorsqu’on lui a demandé si l’équipe allait enquêter sur la production du virus dans un laboratoire, il a déclaré: «Nous suivrons partout où la science nous mènera.

« La majorité des scientifiques pensent qu’il y a une origine naturelle du virus, nous savons que les chauves-souris sont un réservoir naturel d’autres coronavirus, nous voulons vraiment aller voir et obtenir les données. »

  • Spidtec Tente Pliante 2.5x5 PRO50 Pack COVID19
    -75 € sur la gamme PRO40 !Merci de nous faire part de vos éléments de personnalisation (Logos, texte, images etc...) en fichier VECTORIEL (.ai, .pdf, .eps) à cette adresse mail : info@spidtec.com avec la référence de votre commande.Pack Promo ASSO PRO50 : La qualité Pro pour les ASSO ! Profitez de
    867,00 €
  • Spidtec Tente Pliante 3x6 PRO50 Pack COVID19
    -75 € sur la gamme PRO40 !Merci de nous faire part de vos éléments de personnalisation (Logos, texte, images etc...) en fichier VECTORIEL (.ai, .pdf, .eps) à cette adresse mail : info@spidtec.com avec la référence de votre commande.Pack Promo ASSO PRO50 : La qualité Pro pour les ASSO ! Profitez de
    907,00 €
Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans Actualité