Accueil Actualité Coronavirus: la lutte de la Belgique contre le virus | Nouvelles du monde

Coronavirus: la lutte de la Belgique contre le virus | Nouvelles du monde

0
0
  • Sida. Trente ans de lutte contre le virus - Franck Nouchi - Livre
    Maladies - Occasion - Bon Etat - Le Monde histoire - 2013 - Grand Format - Société coopérative d\'insertion à but non lucratif.
  • YouTube
    Browse by interest - Discover videos you’ll love in categories like music, entertainment, news, gaming, and more. All from the comfort of your couch. Supports multiple accounts - Everyone at home can sign into YouTube with a Google account to see recommendations, subscriptions, and playlists. Play YouTube videos from your phone on the TV - It’s easy to enjoy videos with friends and family. Simply find the videos you want to watch on your phone, then send them to your TV with a single tap. Search by voice - Quickly and easily find what you want to watch using voice search. Watch movies and shows - Stay entertained with thousands of movies and TV episodes available to own, rent, or watch for free. Enjoy music on the big screen - Find music videos featuring your favorite artists, songs, live performances and more. Discover new music based on your tastes and what’s trending around you. Watch videos in 4K - YouTube is home to the world’s largest library of online 4K content. Enjoy high-definition videos on the biggest screen in the house – from scenic nature videos to movie and video game trailers and more. (Requires a 4K-capable device.)

A Bruxelles, c’est une belle matinée pour faire un travail sinistre. Sous un ciel bleu, nous rencontrons Nathan et Jacques, l’équipage d’une des ambulances de la Croix-Rouge de la ville.

Normalement, leur travail est axé sur la variété, sur une gamme de défis et de problèmes différents. Mais maintenant, il y a un problème qui domine.

« Coronavirus« , dit Nathan, tristement. » Encore et encore. Tout le temps. »

Ils nous avertissent qu’un appel pourrait arriver à tout moment. Un instant plus tard, l’ambulance accélère devant nous, coupant le trafic léger d’une ville verrouillée.

Image:
La place de la mairie d’Audenarde est vide

La patiente est une femme d’une banlieue bruxelloise qui se plaint d’un essoufflement. Elle est aidée dans l’ambulance et explique qu’elle travaille dans une maison de retraite où aucun vêtement de protection ne lui a été délivré.

C’est une combinaison de facteurs qui lui fait courir le plus grand risque d’attraper le virus – à travers l’Europe, plusieurs centaines de personnes sont décédées dans des maisons de retraite.

Tandis qu’elle décrit le manque d’équipement approprié, les ambulanciers lui parlent derrière des masques et des visières.

Ils portent maintenant des combinaisons de protection contre les matières dangereuses à chaque appel, apparaissant aux portes d’entrée sans peau visible et les yeux regardant derrière les lunettes. La touche humaine a, du moins pour le moment, disparu de leur métier.

Les services d'urgence se préparent dans une ambulance à Bruxelles
Image:
Les services d’urgence se préparent dans une ambulance à Bruxelles

Et pourtant, il s’agit toujours de soins à un moment où les gens sont anxieux et effrayés. Ce que j’ai vu, c’est de la patience et de la compassion.

Alors que nous atteignons l’hôpital voisin, elle est soigneusement déplacée dans un fauteuil roulant et transférée à l’hôpital.

L’ambulance s’en va, mais pas pour aider un patient.

Au lieu de cela, après chaque appel, le véhicule et son équipage doivent être décontaminés. Ils se rendent à l’un des rares sites de la ville (gérés par les pompiers) où l’ambulance est nettoyée et l’équipage retire leurs vêtements de protection afin d’en enfiler une nouvelle.

Les pompiers suivent les procédures de désinfection
Image:
Les pompiers suivent les procédures de désinfection

Cela garantit qu’ils ne transmettent pas le virus. Mais c’est aussi perturbateur, long et frustrant. Pour Nathan et Jacques, cela ajoute à leur propre sensation de fatigue et d’anxiété.

« Nous avons tous peur de transmettre le virus à nos familles, et oui, je suis tout le temps épuisé », m’a dit Nathan.

« Mais c’est aussi vraiment fatigant de devoir constamment attendre que nos ambulances soient désinfectées lorsque nous essayons de continuer. Certains de mes collègues avec des enfants ont vraiment du mal et travaillent sans arrêt. »



Pourquoi la Suède a-t-elle choisi de ne pas bloquer le coronavirus?



Pourquoi la Suède n’est-elle pas entrée en lock-out?

Un autre patient est soigné et transporté à l’hôpital. L’ambulance est à nouveau désinfectée. Le modèle ne se termine jamais – appelez, nettoyez le véhicule. Appelez, nettoyez le véhicule. Tous les jours.

La Belgique a été durement touchée par le coronavirus – un pays de 11 millions d’habitants a déjà perdu plus de 1 100 personnes, et ce chiffre va augmenter. Pour les équipages de ces ambulances, la pression ne va pas baisser de si tôt.

  • DECLEOR Nouvelle crème pour les mains par DECLÉOR 
    Nourrissez et protégez vos mains avec la nouvelle Crème pour les mains de DECLÉOR. Favorisant la lutte contre les signes de l'âge sur vos mains, la crème légère régénère la peau et permet de limiter les signes des ridules et des taches de vieillesse. Luttant contre les éléments extérieurs, la crème est le
  • Arrogant Fake Lover
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: l’Irlande n’enregistre aucun nouveau décès lié au COVID-19 alors que Varadkar salue la «journée de l’espoir» | Nouvelles du monde

L’Irlande n’a enregistré aucun décès lié au COVID-19 pour la première fois dep…