Accueil auto Christopher Bell se dirige vers la victoire de Xfinity au New Hampshire

Christopher Bell se dirige vers la victoire de Xfinity au New Hampshire

0
0

Bell, au volant de la Toyota n°54 de Joe Gibbs Racing pour la première fois cette saison, a remporté les étapes 1 et 2 et a battu Justin Allgaier de 6,2 secondes pour remporter la course de samedi au New Hampshire Motor Speedway.

C’est sa 17e victoire en carrière dans la troisième série sur la piste de 1 mile à Loudon, NH

Bell a mené deux fois pour 151 des 200 tours, dont le 146 final.

« Ce que j’ai compris, c’est que j’ai des voitures de course vraiment, vraiment rapides à conduire. J’adore être ici avec Joe Gibbs Racing », a déclaré Bell. « Les Supras que j’ai eues les trois dernières fois que je suis venu ici ont été incroyables. J’espère que ma Camry sera aussi bonne demain. Ça fait du bien de gagner.

« Je pense que ces week-ends sans essais ni qualifications et que vous n’êtes pas assis dans la voiture jusqu’à ce qu’ils lâchent le drapeau vert, c’est un très gros avantage (de piloter en Xfinity). Surtout un endroit comme ici où le package de règles Xfinity est similaire au package de règles Cup.

« J’espère que ce sera très similaire et que nous aurons une Camry très rapide demain. Je suis juste très fier d’être chez Joe Gibbs Racing. Tout le monde fait un travail incroyable.

Daniel Hemric a terminé troisième, Austin Cindric a terminé quatrième et Harrison Burton a complété le top cinq.

Pour compléter le top 10, Justin Haley, Myatt Snider, Josh Berry, Brett Moffitt et Riley Herbst, qui ont filé au début de la course.

Étape 3

Après la pause entre les étapes 2 et 3, toutes les voitures du tour de tête s’arrêtent avec Bell la première route hors des stands.

Au redémarrage au tour 99, Bell était suivi par Hemric, Allgaier, Cindric et AJ Allmendinger.

Avec 75 tours à faire dans la course, Bell avait augmenté son avance sur Allgaier à 3,6 secondes alors que Hemric restait troisième.

Avec 55 tours à faire, Hemric a finalement contourné Allgaier pour passer en deuxième position derrière Bell.

Au tour 149, un avertissement a été affiché après que Patrick Emerling a subi une défaillance du pneu avant droit. Toutes les voitures du tour de tête ont choisi de se rendre aux stands, Bell étant à nouveau la première route hors des stands.

Au redémarrage au tour 156, Bell était suivi par Hemric, Cindric, Allgaier et Harrison Burton.

Noah Gragson et Allmendinger sont entrés en contact au tour 157, ce qui a envoyé Gragson sur la piste et dans le mur, mais les deux ont continué sans avertissement.

Avec 20 tours à faire, Bell détenait une confortable avance de 1,8 seconde sur Allgaier tandis que Hemric restait troisième.

Avec cinq tours à faire, Bell s’est éloigné d’Allgaier de 4,4 secondes et semblait avoir clairement le contrôle de la course.

Étape 2

Bell a facilement résisté à Cindric pour remporter la victoire de l’étape 2 et terminer un balayage des deux premières étapes.

Hemric a terminé troisième, Allmendinger quatrième et Allgaier a complété le top cinq.

Après la pause entre les étapes 1 et 2, la plupart des voitures du tour de tête s’arrêtent avec Bell la première route hors des stands.

Brandon Brown ne s’est pas arrêté et a hérité de la tête lorsque la course est revenue au vert au 53e tour.

Allmendinger a rapidement contourné Brown et pris la tête après le redémarrage alors que Bell passait en deuxième position.

Bell a contourné Allmendinger au tour 55 pour reprendre la tête.

Avec 20 tours à faire dans l’étape, Bell détenait une avance de 1,6 seconde sur Cindric alors qu’Allmendinger terminait troisième et Hemric quatrième.

Avec cinq tours à faire, l’avance de Bell sur Cindric est passée à 3,3 secondes tandis que Hemric est passé à la troisième place, à 5,5 secondes du leader.

Étape 1

Bell a dépassé Allmendinger dans le dernier tour juste au moment où un avertissement a été affiché pour une épave impliquant Tommy Joe Martins, qui a conféré à Bell la victoire de l’étape 1 sous avertissement.

Allmendinger a terminé deuxième, Harrison Burton troisième, Cindric quatrième et Hemric complétait le top cinq.

Jeb Burton est parti en pole et a mené les 16 premiers tours jusqu’à ce que son coéquipier, Allmendinger, le contourne pour prendre la première place au 17e tour.

NASCAR a affiché un avertissement de compétition au tour 22 pour permettre aux équipes de vérifier l’usure des pneus. La plupart des voitures des tours de tête sont restées en piste.

La course est revenue au vert au tour 26 avec Allmendinger devant, suivi de Haley et Cindric.

Presque immédiatement, l’avertissement est revenu alors que Herbst s’est fait pivoter sur le tronçon avant dans un incident qui a rassemblé plusieurs autres voitures, dont Brandon Jones, Sam Mayer et Allgaier.

La course a repris au tour 31 avec Allmendinger en tête avec Cindric en deuxième et Haley en troisième.

Avec 10 tours à faire dans l’étape, Allmendinger détenait une avance d’environ une demi-seconde sur Harrison Burton alors que Bell terminait troisième.

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto