Accueil auto "Choquant" de gravir les dunes pour la première fois

"Choquant" de gravir les dunes pour la première fois

0
0

Alonso teste la Hilux en Namibie depuis mardi, à la suite de l’annonce par Toyota que l’Espagnol se lancerait dans un programme d’initiation au rallye-raid dans le but de faire ses débuts dans le plus prestigieux marathon cross-country du sport automobile.

L’ancienne star de la F1, âgée de 38 ans, avait déjà testé le Hilux dans le désert du Kalahari en mars, mais elle a acquis un terrain beaucoup plus compliqué pour le test actuel de quatre jours.

Il a également servi de première répétition des conditions authentiques de rallye-raid pour Alonso, l’Espagnol ayant eu l’opportunité de naviguer en utilisant un road-book de son équipe Toyota Gazoo Racing.

Au cours de l’essai, Alonso a été chargé de gravir la célèbre Dune 7 de Namibie, qui culmine à plus de 380 mètres.

"Cest une expérience très intéressante descalader les grandes dunes ici en Namibie pour la première fois", a déclaré Alonso à Motorsport.com.

«Ils étaient probablement un peu choquants au début et ont dû être abordés avec beaucoup de respect. Ils ont besoin d’une technique raffinée que je n’ai pas encore, et nous avons dû nous sortir de problèmes que je rencontrais de temps en temps. »

Lors des essais en Namibie, Alonso était accompagné de Giniel de Villiers, concurrente de Toyota et championne du Dakar 2009, ainsi que cinq fois vainqueur du Dakar dans la catégorie moto, Marc Coma.

«Les sentiments sont bons parce que tout ce que nous avons fait jusqu’à présent a toujours été des tests très contrôlés, suivant une feuille de route bien marquée grâce à l’expérience de l’équipe également, qui sait à tout moment à quoi faire face.

«J’essaie de marcher avant de courir et je progresse petit à petit pour gagner en confiance. Jusquici tout va bien.

"Merci à léquipe, à Giniel, à mon coéquipier, à tout le monde, parce que nous essayons de progresser aussi vite que possible et espérons avoir moins de peurs à chaque prochain passage."

Coma, qui a été directeur du rallye du Dakar pendant plusieurs éditions, devrait jouer le rôle de co-pilote d’Alonso dans un avenir prévisible, bien qu’il ait besoin de dispense de son employeur actuel, KTM, pour rejoindre le champion de la F1 du Dakar.

La prochaine étape de la préparation du rallye-raid d’Alonso après le test actuel en Namibie sera le Harrismith 400, le round du 13 au 14 septembre de la série sud-africaine de cross-country.

Alonso effectuera un essai de la route avant le début de lépreuve, puis la reprendra pendant le rallye-raid lui-même, bien que hors compétition.

Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Les cadillac se mettent en évidence à la tombée de la nuit

Le premier avertissement de la course est sorti avec 19hrs16min à faire suite à un affront…