Accueil Actualité «Beaucoup d'autres seraient morts»: un travailleur de la mosquée prend le pistolet de l'attaquant néo-zélandais | Nouvelles du monde

«Beaucoup d'autres seraient morts»: un travailleur de la mosquée prend le pistolet de l'attaquant néo-zélandais | Nouvelles du monde

0
0

Un homme non identifié a saisi un pistolet des mains de l'homme impliqué dans l'attaque terroriste en Nouvelle-Zélande et a empêché d'autres morts, selon des témoins.

Quelques heures après que des dizaines de personnes aient été abattues dans deux mosquées de Christchurch, des témoins ont raconté comment un jeune employé de mosquée avait risqué sa vie alors qu'il tentait d'appréhender le tireur.

Le survivant Syed Mazharuddin a déclaré au New Zealand Herald qu'il priait avec environ 60 à 70 personnes à la mosquée de Linwood lorsqu'il a entendu des coups de feu.

Les gens ont commencé à crier et il "a essayé de se mettre à l'abri" lorsque l'agresseur est entré par l'entrée, a-t-il déclaré.

"Près de la porte d'entrée, des personnes âgées priaient et il a juste commencé à leur tirer dessus."

Image:
Dans une mosquée en Nouvelle-Zélande où un homme armé a ouvert le feu

M. Mazharuddin a déclaré que le tireur portait une armure corporelle et tirait à l'aveuglette.

"Il y avait une femme qui criait" aide, aide "et il lui a tiré une balle dans la tête," a-t-il déclaré.

Plus d'attaques des mosquées de Nouvelle-Zélande

"À ce moment précis, il y avait un jeune homme qui s'occupait habituellement de la mosquée et aidait au stationnement et à d'autres tâches, aussi l'homme a-t-il vu une opportunité et il s'est précipité vers lui et a saisi son arme.

"Le héros a essayé de poursuivre et il n'a pas trouvé la gâchette dans le pistolet … Il a couru derrière lui mais des personnes l'attendaient dans la voiture et il s'est enfui."

M. Mazharuddin a déclaré qu'un de ses amis était décédé sur les lieux et qu'un autre saignait abondamment alors qu'il tentait de contacter les services d'urgence.

Un deuxième témoin, Faisal Sayed, a également raconté avoir assisté aux actions héroïques du travailleur de la mosquée.

Des membres du public se sont rassemblés devant la mosquée Masjid Al Noor pendant qu'ils attendaient des informations sur leurs proches.
Image:
Des membres du public se sont rassemblés devant la mosquée Masjid Al Noor pendant qu'ils attendaient des informations sur leurs proches.

M. Sayed, qui vit en Nouvelle-Zélande depuis plus de 10 ans, a déclaré à la chaîne de télévision indienne NDTV qu’il avait été témoin de cet homme "rampant derrière le tireur et le tenant jusqu’à ce que son arme soit rendue".

"Si cela n'avait pas été le cas, beaucoup d'autres seraient morts et je ne serais pas ici à présent", a-t-il déclaré.

"Chapeau à cet homme. Je vais certainement essayer de le regarder."

Il a ajouté qu'un de ses amis était décédé des suites de ses blessures et qu'un autre était toujours à l'hôpital.

:: Attaque terroriste en Nouvelle-Zélande: émission spéciale sur Sky News à 19h

Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Garuda Indonesia met fin à la commande de 49 Boeing 737 MAX 8 après un crash | Nouvelles du monde

La compagnie nationale indonésienne Garuda a annulé une commande de 49 milliards de Boeing…