Accueil auto Bagnaia reste en tête du FP3, Vinales au premier trimestre

Bagnaia reste en tête du FP3, Vinales au premier trimestre

0
0

Les conditions agréables pour le début du FP3 ont signifié des améliorations combinées des feuilles de temps presque instantanément, avec Miguel Oliveira de KTM – armé du nouveau châssis et du carburant de la RC16 – se hissant à la quatrième place du général et en tête de la séance avec une première porte de 1m46.331s.

Johann Zarco de Pramac a tiré dans un 1m46.201s quelques instants plus tard pour prendre la première place en FP3 et passer à la deuxième place sur les temps combinés, trouvant six dixièmes substantiels sur son meilleur vendredi.

Son homologue d’usine Ducati, Bagnaia, a conservé la première place des temps combinés sur la base de son meilleur vendredi jusqu’aux 15 dernières minutes de la séance, lorsque le Quartararo de Yamaha a commencé à éclairer l’écran de chronométrage.

Le leader du championnat a été le plus rapide de tous avec un 1m45.807s, l’améliorant à 1m45.701s lors de sa tournée suivante.

La charge de Quartararo s’est poursuivie à cinq minutes de la fin alors qu’il trouvait une fraction de plus de temps pour prendre son avantage en haut des feuilles de temps avec un 1m45.613s.

Tombant à l’aube des places en Q2 alors que la séance touchait à sa conclusion, Bagnaia a creusé profondément pour établir un nouveau record du tour du Mugello de 1m45.456s pour aller en tête avec un peu plus de deux minutes à jouer.

Au même moment, Vinales de Yamaha a glissé de sa M1 au virage droit de Correntaio au virage 12, mettant fin prématurément à sa séance et le mettant sous pression pour assurer une place directe en Q2 pour les qualifications.

Le temps de Bagnaia est resté incontesté à la fin, l’Italien à la tête de Quartararo dans le rôle de Brad Binder de KTM – qui a égalé le record de vitesse de pointe en MotoGP de 362,4 km / h en FP3 – passant à la troisième place tardivement.

Jack Miller sur l’autre usine Ducati était un autre améliorateur tardif avec un 1m45.701s, tout comme Zarco à la cinquième place.

Ces améliorations ont poussé Alex Rins de Suzuki hors du top 10 dans les dernières étapes, mais il est passé à la sixième place avec un 1m45.725s – un tour qui a poussé Vinales en Q1 en 11e.

Oliveira a assuré que les deux KTM d’usine ont obtenu le passage direct en Q2 cet après-midi devant le champion du monde Joan Mir sur la Suzuki, seul représentant de Honda jusqu’à présent en Q2 Pol Espargaro et Franco Morbidelli sur la Petronas SRT Yamaha de deux ans.

Le crash tardif de Vinales a signifié qu’il a raté une place directement en Q2 par seulement 0,030s, tandis que le top 10 a été divisé par seulement 0,409s.

Le ruder Yamaha sera rejoint par un Marc Marquez en difficulté sur la Honda en Q1 plus tard cet après-midi, avec Aleix Espargaro d’Aprilia – qui a dû avoir une «canette de coke» de liquide drainée de son bras après vendredi après une récente opération à la pompe au bras – glissant vers 13e.

Valentino Rossi a trouvé un peu de rythme samedi, mais passera en Q1 après avoir été seulement 18e en FP3 sur sa SRT Yamaha avec un 1m46.358s.

Mugello MotoGP – Résultats FP3:

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto