Accueil auto Alex Rins de Suzuki dit que les récents crashs du MotoGP «ne sont pas normaux»

Alex Rins de Suzuki dit que les récents crashs du MotoGP «ne sont pas normaux»

0
0

On s’attendait à ce que Rins soit un acteur majeur du championnat en 2021 après avoir terminé troisième du classement 2020 sur sa GSX-RR.

Mais jusqu’à présent, Rins n’a marqué que 23 points lors des six premières courses après avoir chuté hors de la prétention à la victoire au Portugal, glissant d’un solide résultat dans le top six en Espagne et se retirant des batailles sur le podium en France et en Italie.

Rins suivait son coéquipier Joan Mir – qui a terminé troisième – et Miguel Oliveira de KTM dans la bataille pour la deuxième place en retard au Mugello, mais s’est écrasé au 19e tour sur 23 au dernier virage.

Le pilote Suzuki ne croit pas avoir fait quelque chose de mal et admet que son ressenti sur la moto était pire en course qu’il ne l’avait été tout au long des essais.

« Difficile à dire », a déclaré Rins, désormais à 82 points du leader du championnat Fabio Quartararo, 13e du classement.

«Je roulais bien derrière Joan, surtout ce week-end.

« Cette course [there] n’était pas assez [of a] bonne sensation à l’avant, pas la même sensation que les pratiques.

«Mais je ne comprends pas ce qui s’est passé, nous devons faire quelque chose car ce n’est pas normal d’avoir quatre zéros d’affilée, perdant toujours l’avant.

«Alors, analysons bien, travaillons. C’est sûr que c’est dommage, mais [we need to] continue de travailler.

« Je ne sais pas. Personnellement, je pense que je n’ai pas fait quelque chose de mal. Mais analysons, essayons de changer. »

Accident de Alex Rins, Team Suzuki MotoGP

Photo par: Dorna

Lire aussi :

Le duo Suzuki a été coupé à la dérive de la première bataille de tête grâce à une autre performance moyenne en qualifications, avec Rins huitième et Mir neuvième.

Mais Rins était réticent à dire si Suzuki avait encore un problème avec la vitesse d’un tour car sa séance de Q2 a finalement été écourtée par un problème de moto.

« Je ne peux rien dire sur les qualifications d’hier car nous n’avons pas bouclé tous les tours des qualifications », a-t-il ajouté.

«Nous avons eu un problème électronique avec la moto, donc je n’ai pas pu terminer mes qualifications.»

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto