Accueil Actualité «Acte ultime de violence domestique»: un homme emprisonné après avoir poussé sa femme en fauteuil roulant dans un étang | Nouvelles du monde

«Acte ultime de violence domestique»: un homme emprisonné après avoir poussé sa femme en fauteuil roulant dans un étang | Nouvelles du monde

0
0
  • YouTube
    Browse by interest - Discover videos you’ll love in categories like music, entertainment, news, gaming, and more. All from the comfort of your couch. Supports multiple accounts - Everyone at home can sign into YouTube with a Google account to see recommendations, subscriptions, and playlists. Play YouTube videos from your phone on the TV - It’s easy to enjoy videos with friends and family. Simply find the videos you want to watch on your phone, then send them to your TV with a single tap. Search by voice - Quickly and easily find what you want to watch using voice search. Watch movies and shows - Stay entertained with thousands of movies and TV episodes available to own, rent, or watch for free. Enjoy music on the big screen - Find music videos featuring your favorite artists, songs, live performances and more. Discover new music based on your tastes and what’s trending around you. Watch videos in 4K - YouTube is home to the world’s largest library of online 4K content. Enjoy high-definition videos on the biggest screen in the house – from scenic nature videos to movie and video game trailers and more. (Requires a 4K-capable device.)
  • Peinture meuble cuisine bois stratifié mélaminé Radiateur porte placard Résine plan de travail

Un homme a été emprisonné à perpétuité pour avoir tué sa femme après l’avoir poussée dans un étang alors qu’elle était dans son fauteuil roulant.

Peter Dansie, 71 ans, de la ville australienne d’Adélaïde, a noyé sa femme de 67 ans, Helen Dansie, dans ce qu’un juge a décrit comme « l’ultime acte de violence domestique ».

Le tribunal avait entendu dire que les sentiments de Dansie pour sa femme s’étaient aigris et qu’il voulait poursuivre une relation sexuelle avec une femme en Chine.

Image:
Helen Dansie était en fauteuil roulant depuis qu’elle a subi un AVC. Photo: canal 7

Le domicile de Dansie avait été perquisitionné après le décès de sa femme, la veille de son vol vers la Chine, la police trouvant sa valise remplie de préservatifs, de viagra, de sex toys et de lingerie.

Le juge David Lovell a également déclaré que Dansie considérait sa femme, un ancien microbiologiste qui avait été handicapé après un AVC dans les années 1990, comme un fardeau financier.

Peter Dansie a été emprisonné à vie après avoir poussé sa femme dans un étang dans son fauteuil roulant. Photo: canal 7
Image:
La peine de Peter Dansie comprend une période de libération conditionnelle de 25 ans. Photo: canal 7

Dansie, qui avait été son soignant, avait été « préoccupée » par le coût de diverses procédures judiciaires sur les finances de sa femme et par la possibilité qu’il « perde le contrôle » de son argent, a ajouté le juge.

Le dimanche de Pâques 2017, Dansie avait emmené sa femme dans ce qui semblait être une sortie innocente dans un jardin public, puis avait attendu qu’il fasse presque nuit et que de nombreuses autres personnes soient parties.

Le juge a déclaré que Mme Dansie avait clairement confiance en son mari et « n’avait aucune idée de (son) intention malveillante ».

Dansie avait laissé sa montre et son portefeuille dans la voiture, ce que le juge a dit montrait « une attente de votre part que vous vous mouillez ce soir-là ».

« Bien que vous ayez délibérément, et avec l’intention de tuer, poussé Helen dans l’étang, exactement comment vous l’avez poussée et ce qui s’est passé après que vous ayez fait cet acte, je suis incapable de le dire.

« Alors que vous êtes entré dans l’étang pour donner l’impression que vous aviez essayé de la sauver, vous n’avez clairement pas fait une telle tentative. »

Peter Dansie a été emprisonné à vie après avoir poussé sa femme dans un étang dans son fauteuil roulant. Photo: canal 7
Image:
Peter Dansie a été emprisonné à vie après avoir poussé sa femme dans un étang dans son fauteuil roulant. Photo: canal 7

Le juge Lovell a déclaré que Dansie avait commis un « acte mauvais et méprisable ».

« Helen, votre épouse aimante et dévouée depuis plus de 40 ans, était simplement devenue un fardeau pour vous … Il s’agissait d’un meurtre effrayant et planifié d’une personne dont l’erreur était de vous faire confiance. »

Dansie, qui a été reconnu coupable de meurtre en décembre, purgera une période de libération conditionnelle de 25 ans.

Il a été autorisé à faire appel de sa condamnation avec une audience prévue en mai.

Après le verdict de décembre, le fils du couple, Grant, avait déclaré à l’Australian Broadcasting Corp: « La cupidité, l’insensibilité et le manque d’humanité étaient méprisables et je suis très satisfait du verdict ».

« Ma belle mère appartenait à trois groupes vulnérables – elle avait un handicap, elle était âgée et elle était victime de violence domestique.

« Pourtant, elle a réussi à passer à travers tous les filets de sécurité supposés, ce n’est pas suffisant. »

  • Se le dire enfin
  • Sunsun CPF-180 Filtre de bassin à pression avec UV 11W jusqu'à 6000l Nettoyage facile
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: des lampes à incandescence pour dissiper «l’obscurité», déclare le Premier ministre indien aux citoyens | Nouvelles du monde

Le Premier ministre indien Narendra Modi a exhorté les citoyens à éteindre les lumières da…