Accueil auto Danilo Petrucci estime qu’il est « trop ​​gros » pour la moto KTM MotoGP

Danilo Petrucci estime qu’il est « trop ​​gros » pour la moto KTM MotoGP

0
0

Après avoir perdu sa place chez Ducati, l’Italien a repris le siège Tech 3 laissé vacant par le pilote d’usine Miguel Oliveira.

Tech 3 a réussi à remporter deux courses en 2020 grâce à Oliveira, mais a connu un début de campagne difficile en 2021 avec Petrucci.

Il s’est qualifié 21e et 17e pour les deux premiers tours au Qatar, s’écrasant du premier tour au deuxième virage et se battant pour se classer 19e lors du Grand Prix de Doha le week-end dernier.

Petrucci dit qu’il utilise une configuration «extrême» sur sa KTM qui lui a donné une meilleure sensation pour la course de Doha, mais le plus grand pilote du paddock dit que sa taille lui coûtait en accélération et le forçait à surcharger son pneu avant alors qu’il essayait. pour récupérer le temps perdu au freinage.

«Je me sentais vraiment très bien et nous avons vu quelque chose de mieux lors des essais», a déclaré Petrucci après la course de Doha.

«Mais le fait était le premier tour, je ne peux pas vraiment rester avec les meilleurs car tout le monde m’a dépassé parce que je remarque sur l’accélération depuis [warm-up] que nous perdons trop.

«À chaque accélération, un coureur se place devant moi.

«Le freinage est bon, mais cela signifie que j’entre toujours dans un virage avec trop de vitesse et depuis le troisième tour, le pneu est vraiment chaud. Nous devons y travailler.

«Bien sûr, nous avons opté pour une configuration extrême pour KTM pour ma taille, et peut-être que ma taille est trop grande pour la moto parce que je regardais des photos et je suis vraiment … disons, il semble [I am riding] une Moto3 [bike].

«Pour quelques tours, ça va, mais comparé aux autres coureurs surtout quand ils ont un sillage, je ne peux même pas rester dans le sillage et c’est un problème pour la course, surtout quand on a une longue ligne droite comme sur cette piste. « 

Lisez aussi:

Malgré cela, Petrucci dit qu’il aime «beaucoup» la RC16 mais admet qu’il «ne s’attendait pas» à tant de difficultés dans les courses d’ouverture.

«Je suis heureux des progrès que nous avons réalisés, mais je suis absolument triste des résultats», a-t-il ajouté. «Je m’attendais à plus, c’est sûr.

«Sur quelques tours, je vais bien, mais vraiment à partir du troisième tour, j’ai commencé à me battre avec la moto, surtout avec la température des pneus.

«J’aime beaucoup la moto et je peux être rapide, car dans certaines séances, j’étais rapide. Mais sur le rythme, c’était difficile, je ne m’y attendais pas.

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto